Aktionen

Pentathlon 2013 - L'expos© quotidien de la situation

Aus SETI.Germany Wiki

Daily Bulletin of Events: 2013 / 2014 / 2015


BOINC-Pentathlon 2013 . . . . . . . . . . BOINC-Pentathlon 2013 - L'exposé quotidien de la situation ANGLAIS / ALLEMAND


pentathlon.png 2013

L'exposé quotidien de la situation par Jeeper.


Je vous accueille ici, à la veille du 4e Boinc-Pentathlon

L'exposé quotidien de la situation: anglais / allemand
Exposé de la situation, topic de discussion dans le forum de: LAF et SG

Les équipes piaffent déjà d'impatience. Nos cruncheurs doivent encore attendre pendant de longues et obsédantes secondes jusqu'à ce qu'ils soient libérés de l'incertitude qui les ronge, et que les ordres soient ouverts. Nous ne saurons que mardi quel projet sera calculé au départ. Après, c'est reparti pour 2 semaines pleines d'une tension qui pousse toute artère à ses limites. Nous verrons des larmes de joie et des larmes de déception, mais aussi, ici et là, un ricanement malicieux. Où verrons-nous cela ? Nous verrons bien…

L'an dernier, je vous ai posé quelques questions, j'espère que vous ne les avez pas oubliées :

Est-ce que SG pourra riposter l'année prochaine ?
Sicituradastra aura-t-elle le courage d'intervenir dans cette bataille épique ?
Et quelle équipe pourra alors correctement agacer les favoris ?

Nous pouvons d'ores et déjà répondre à la question 2 : une fois de plus, l'équipe Sicituradastra n'a pas le courage de venir. Mais il s'avère encore une fois qu'il existe des équipes qui ne reculent devant aucun défi. Avec une participation record de 36 équipes, il s'avère aussi que de plus en plus d'équipes veulent sortir de leur zone de confort. Elles veulent vivre une aventure ! Ces équipes acceptent le défi tout en sachant quels durs moments les attendent. Elles ne se laissent pas abattre. Elles sont prêtes à affronter tous les désagréments et dangers. Elles sont prêtes à faire des sacrifices. Et tout ça pour un seul but : participer avec succès au Boinc-Pentathlon.

J'espère que vous êtes de bonne humeur et en pleine attente. Mais j'espère surtout que vous êtes bien préparés !? Avez-vous bien dépoussiéré vos ordinateurs ? Transformé le compartiment freezer de votre réfrigérateur ? Reporté vos vacances à Tahiti ? Mais, avec tout ça, n'oubliez surtout pas d'empêcher l'arrêt inopiné des ordinateurs par des personnes non autorisées !

L'installation de groupes électrogènes n'est pas explicitement conseillé, mais elle ne peut sûrement pas faire de mal. Au plus tard à partir du 05/05/13 nous testerons au minimum la stabilité du réseau électrique allemand. J'espère cependant que les jours suivants n'entreront pas dans l'histoire de l'électricité allemande comme The Crunching Dead. Puisse le soleil ne pas être trop chaud et puissions-nous ne pas tomber en panne de charbon…

Pour que ça ne soit pas trop ennuyeux, les organisateurs ont une fois de plus fait preuve d'imagination. N'ayez pas peur, nous restons à 5 disciplines. Mais cette fois, ils nous veulent vraiment du mal : ils nous envoient faire un Marathon. J'en ai déjà mal aux pieds, rien que d'y penser… OK, ce qu'il y a de bien avec le Boinc-Pentathlon, c'est qu'on n'a même pas besoin de sortir, mais on est quand même complètement claqué à la fin. Qu'on ne vienne pas me dire que le Boinc-Pentathlon n'est pas fatigant.

Passons maintenant à un bref aperçu des différentes disciplines qui attendent nos héros cette année.

Marathon
Pour la première fois, il y aura un Marathon lors du Boinc-Pentathlon. Nous ne savons pas encore sur quel projet cette discipline aura lieu et comment on pourra agir tactiquement. Au début, les équipes se lanceront sûrement à fond, mais à un moment donné il sera nécessaire d'en retirer des forces. Alors, l'une ou l'autre équipe pourrait démarrer une course de rattrapage grandiose. Mais cette stratégie n'est pas non plus sans risque.

GPU
L'an dernier, SETI.USA a gagné cette discipline, devant P3D et SG. Bien sûr, ce trio fait à nouveau partie des favoris chez les bookmakers de Londres, mais cela ne doit pas masquer le fait qu'il pourrait y avoir une nouvelle donne cette année. L'Alliance Francophone ou la Czech National Team doivent également être prises très au sérieux. Et qui sait, peut-être verrons-nous un comeback d'ESL ?

Physique & Chimie
Au cours des deux dernières années, les cruncheurs de la Planète Verte [NDT: P3D] se sont avérés être les meilleurs physiciens et chimistes. Réussiront-ils le triplé ? Les autres équipes seront naturellement contre. Là aussi, il y aura sûrement une nouvelle donne, car nous ne cruncherons pas sur QMC cette année.
Nouveau projet, nouvelle chance ?

World Community Grid
WCG pourrait redevenir un projet clé. Le sous-projet défini par les participants n'est pas encore connu, mais nous pouvons déjà être certains que c'est ici que l'on séparera le bon grain de l'ivraie. Ceux qui perdent trop de terrain ici ne seront plus dans la course. D'autre part, cette discipline pourrait aussi élire un nouveau favori. Toutefois, le top-favori est ici sans aucun doute l'équipe Team 2ch, mais peut-être arrivera-t-on à terrasser les samouraïs d'Extrême Orient ?

Mathématiques
C'est déjà presque une tradition de voir SG et P3D se battre pour la couronne des maths. En 2011 et 2012 chacune des équipes a pu triompher une fois.
L'équipe qui veut gagner doit donc passer ces deux équipes allemandes. Peut-être est-ce la Team China qui mettra tout sens dessus dessous cette année ? Une grande part dépend ici du choix du projet par les équipes. Les équipes auront-elles le courage de changer ? Après tout, les deux dernières années la bataille se livrait sur le projet yoyo.

Que me reste-t-il à dire ? Ah oui.

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon sera captivant.

Nous démarrons le 05/05, aussi avec le premier rapport journalier.


Jour#1 - 05.05.2013

L'exposé quotidien de la situation: anglais / allemand
Exposé de la situation, topic de discussion dans le forum de: LAF et SG

Cette nuit, à 0h00 UTC pile, les coureurs du crunch se sont positionnés sur la ligne de départ et ont entendu l'appel du 4e Boinc-Pentathlon. Nous avons démarré cette nuit avec la discipline Marathon sur SIMAP. La particularité : pour ce marathon, les mises en cache ne sont pas si importantes, c'est de l'endurance qui est demandée et c'est là que nous verrons si ceux qui ont démarré rapidement ne vont pas s'essouffler à la fin. Et peut-être que l'une ou l'autre équipe est en train de regarder tout ça calmement, pour finir par passer - un joyeux ricanement sur les lèvres - devant les lièvres complètement crevés. Cela décrit aussi parfaitement le défi de nos coureurs.

Une fois la poudre dissipée, on s'est rapidement rendu compte que Planet3DNow (P3D) avait démarré le plus vite, devant SETI.USA et SG. Un très bon départ matinal a également été pris par ESL qui se retrouve entre temps en 5e position. Voyons à quoi ressemble le peloton maintenant. Comme tout le monde sait, le premier jour est toujours placé sous le signe du cache, et la deuxième moitié de la journée peut rapidement apporter des changements.

En tête, P3D a encore creusé l'écart avec la concurrence. La Planète Verte avance à un train d'enfer. Pourront-ils maintenir cette allure ? En tout cas, leurs semelles fument et le bitume fond partout où elle pose ses pieds. SG, par contre, a d'abord fait la grasse matinée, puis a observé la situation. Entre-temps, on a évincé SETI.USA (SUSA) de la 2e place, mais l'avance des Allemands n'est pas grande, il faudra continuer à forcer l'allure. Mais derrière le trio de tête s'ouvre un assez grand vide.

L'Alliance Francophone (AF) suit la tête de la course à une distance respectueuse, et derrière nous trouvons la première petite surprise. Team China a atteint le rang #5 et l'AF sent la respiration de son poursuivant d'Asie. Souvenons-nous : Au cours des dernières années, Team China a essayé de rattraper, pas à pas, la tête du peloton, de manière presque imperceptible. Y arrivera-t-elle cette année ?

Boincstats a bien démarré, mais a perdu un peu de terrain ; elle se retrouve actuellement au rang #6. L'équipe de ESL fait comme eux et elle démontre d'emblée que nous devrons compter sérieusement avec les sportifs du clavier cette année. Au rang #8 nous trouvons Rechenkraft.net (RKN). L'équipe semble avoir trouvé son rythme, ainsi elle ne pourra ni avancer ni reculer à l'heure actuelle. Overlock.net (#9) et Team2ch (#10) complètent le Top 10. En vue du classement général, c'est surtout un échec pour les Japonais, à moins qu'ils ne se réveillent que vers la fin ?

Sur une surprenante 11e place, nous trouvons la Czech National Team (CNT). Ici aussi se pose la question d'un manque de forme ou d'un calcul délibéré. Même si elle remonte lentement sur la Team2ch, cette performance pose une énigme. Je garderai un oeil là-dessus. Le #12 pour Boinc.Italy n'est pas si inhabituel. En comparaison, Crunching@EVGA pourra certainement vivre avec un #13. Le rang #14 de l'équipe Meisterkühler.de, par contre, indique plutôt qu'elle garde la tête froide et qu'elle joue peut-être à nouveau. Nous verrons bien.

Actuellement, la bataille fait rage autour du rang #15. Nous trouvons deux équipes russes aux rangs #15 et #17. Un aussi faible placement au départ étonne surtout pour Russia. Mais peut-être qu'elle préfère viser différentes disciplines plutôt que le classement général. C'est surtout sur Einstein qu'il faut compter avec Russia. L'équipe avec le nom à rallone - LITOMYSL Boinc Team Czech Republic - vient juste de se hisser au rang #16 grâce à un sprint intermédiaire. Derrière, le nouveau du Pentathlon, DC Russian Union, se bat vaillamment sur le #17. Suivent SETIKAH@KOREA (#18), Boinc@Australia (#19) et boinc.at (#20) sur les places 18 à 20.

Au rang #21 nous trouvons Boinc@Heidelberg, suivie par Boinc@Mixi (#22) et les AMD Users (#23). Ce trio débute cette année où il avait terminé l'an dernier. Ils se battent pour les derniers points. Par contre, Ukraine (#24) et The Scottish Boinc Team (#25) se préparent à remuer un peu le trio. On ne veut pas s'ennuyer non plus. L'équipe Crystal Dream en #26 veut aussi récolter quelques points, seuls quelques crédits la séparent du #25. Mais sur la place #27 on n'abandonne pas non plus : Titanes DC se trouve encore sous le vent. On se prépare à une bagarre captivante pour les places 23-27.

Déjà un peu battus suivent UK Boinc Team (#28), Christian (#29), Piratenpartei Deutschlands (#30), SETI@Deutschland (#31), Bulgaria (#32), SecuriteInfo.com (#33), Team Belgium (#34). Le peloton est fermé actuellement par Nemesis Germany (#35) et, en #36, AerospaceResearch.net, qui semble avoir perdu ses chaussures de marathon.

Les premières positions ont été prises. L'image n'est pas très surprenante en tête, mais on trouve quand même quelques surprises. Et pour l'instant nous ne pouvons pas encore déceler les lignes de conduites tactiques des différentes équipes. Rien n'est encore décidé, même P3D peut encore rester au bord du chemin, complètement exténué, à moins que les chaussures ne fondent à cette vitesse.

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.


Jour#2 - 06.05.2013

L'exposé quotidien de la situation: anglais / allemand
Exposé de la situation, topic de discussion dans le forum de: LAF et SG

Le deuxième jour du Pentathlon s'est levé. A l'heure actuelle, les équipes tentent d'atteindre une production élevée et stable sur le Marathon SIMAP. Des développements surprenants et une piste cahoteuse leur rendent toutefois la tâche plus difficile que prévue. Certains pourraient croire que le marathon est devenu du cross-country, une course à travers champs. Mais qui a dit qu'un marathon était facile ?

En tête, nous trouvons toujours P3D, même si la Planète Verte a réduit sa vitesse. Il semblerait qu'on ne puisse pas tenir longtemps ce train d'enfer, d'un autre côté, elle n'en a pas besoin actuellement. C'est la chance pour les poursuivants qui sont tout à fait capables de remonter sur P3D. Le fait que SG et SUSA se battent actuellement pour le #2 pourrait aider aussi. Cela remonte le moral et la motivation. Surtout SUSA a mobilisé de nouvelles forces et a doublé SG dans la nuit. SG doit veiller à ne pas perdre le contact. Mais la course dure encore longtemps et devrait nous réserver encore de nombreux revirements.

Justement, nous vivons un de ces revirements au rang #4. Hier, Team China a fait un bon départ contrôlé, mais aujourd'hui, elle a devancé l'AF grâce à un puissant sprint intermédiaire. Pour l'instant, les Chinois maintiennent un rythme élevé, même plus élevé que celui de SUSA et de SG. Sont-ils capables de plus ? Team China tenterait-elle une marche sur le podium ? Autant la bagarre pour le #4 est captivante, autant celle pour le #6 est calme. Boincstats (#6) et ESL (#7) courent les uns derrière les autres, ESL semblant étudier intensément son adversaire. C'est la seule explication pour l'absence de tentative de dépassement.

Malgré toutes les études, il serait judicieux de jeter un regard en arrière, car Overclock.net approche à grands pas. Elle n'a pas seulement doublé RKN (#9), mais montre aussi des ambitions plus élevées. Le Top10 est complété, non pas par Team2ch, mais par Russia. Depuis hier, les Russes ont gagné 5 places et suivent ainsi la voie chinoise : d'abord regarder, ensuite cruncher. Derrière, au rang #11, nous trouvons toujours CNT. Les cruncheurs de Tchéquie semblent attaquer ce marathon (trop) calmement. Avec ça, ils peuvent faire une croix sur le classement général, à moins qu'ils endorment la vigilance de leurs concurrents ?

Si vous vous êtes demandé où sont passés nos participants japonais, eh bien, ils complètent la douzaine. Pour de nombreux observateurs du bord de piste, le rang 12 actuel est une surprise. Là aussi, les ambitions du classement général commencent à prendre l'eau. La grande avancée de Russia a fait perdre une place à Boinc.Italy, qui se retrouve en #13. Sur le plan géographique, les deux équipes sont séparées par des milliers de kilomètres, ici, lors du Pentathlon, il s'agit actuellement de moins de 400 crédits. Il y a encore quelque chose à faire.

D'autres "victimes" de Russia sont Crunching@EVGA (#14) et Meisterkuehler.de (#15), qui perdent chacune une place. Par contre, DC Russian Union a gagné une place et se trouve maintenant en #16. boinc.at a également fait un bond en avant. Hier encore au rang #20, aujourd'hui déjà en #17. Là aussi, on semble bien organiser sa course. Au rang #18, on trouve actuellement Boinc@Australia. Elle a changé de place avec SETIKAH@KOREA. Ici aussi, moins de 400 crédits séparent les deux équipes.

LITOMYSL a perdu quatre places. Elle a bien démarré, mais semble devoir payer un tribut à la vitesse de départ élevée. On dirait toutefois qu'elle peut maintenir le #20. La bagarre pour la place #21 montre qu'il n'y a pas seulement du suspense en tête. Actuellement, Boinc@Heidelberg a le nez devant les AMD Users, mais on voit que les AMD Users veulent se battre. L'équipe de Heidelberg a une avance de 4k, mais elle a perdu 6k par rapport aux AMD Users au cours des dernières 12h.

La bagarre pour les derniers points est toujours aussi captivante. En mobilisant d'énormes énergies, Titanes DC a réussi à remonter du #27 au #23. Mais Boinc@Mixi ne se laisse pas détacher et n'est clairement pas satisfait du #24. Même Crystal Dream, au rang #25, peut pratiquement toucher les deux équipes devant elle.

Deux équipes que nous avions encore vues dans les points hier se battent aujourd'hui pour ne pas perdre le contact. Ukraine et The Scottish Boinc Team doivent se satisfaire des rangs #26 et #27 actuellement. Les deux devront prendre de la vitesse si elles veulent retourner dans les points. Par contre, les Ecossais n'ont pas à se soucier de leurs poursuivants : UK Boinc Team (#28), Christian (#29), SecuriteInfo.com (#30), Piratenpartei (#31), Bulgaria (#32), SETI@Deutschland (#33), Nemesis Germany (#34), Team Belgium (#35), et, au rang #36, AerospaceResearch.net ne font pas mine de vouloir les mettre en danger.

Et voilà que d'autres événements s'annoncent. Cette nuit, nous partons sur la glace, sur un terrain glissant. Le patinage de vitesse sur piste courte est la discipline qui aura lieu sur WCG, ou plus exactement sur CEP2. Et nous voyons d'ores et déjà que ce sera très glissant. Il faudra veiller à ne pas se faire éjecter dans le virage. Il sera intéressant de voir comment les équipes pondéreront leur puissance. Ici et là j'ai entendu un cri horrifié à cause de ce choix, mais que serait le Pentathlon sans un vrai défi ? On respecte les gens qui gravissent des montagnes, pas ceux qui les descendent en roulant.

Certes, sur le papier Team2ch et l'AF ont de bonnes cartes en mains ici, mais cela ne donne pas d'assurance. Le choix du sous-projet laisse beaucoup de place à des surprises. Il semblerait vraiment que tout est possible ici. Peut-être que quelqu'un réussira à vaincre les cruncheurs du Japon ?

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.


Jour#3 - 07.05.2013

L'exposé quotidien de la situation: anglais / allemand
Exposé de la situation, topic de discussion dans le forum de: LAF et SG

Cette nuit a démarré la 2e discipline - patinage de vitesse sur piste courte - sur WCG/CEP2. Et là, nous vivons quelque chose d'unique : du patinage de vitesse dans le noir. La lumière ne s'allume qu'une fois par jour, brièvement, pour que nous puissions voir les positions des uns et des autres. Comme j'imagine que ce n'est pas satisfaisant pour vous, j'ai laissé traîner mes oreilles et j'ai exploré le coin des rumeurs. Car même si l'on ne voit rien, on entend et on ressent toujours. Et ce que j'ai appris me fait venir l'eau à la bouche.

Il paraît que SUSA s'est positionnée en tête de manière sensationnelle. Derrière semblent se trouver SG et P3D. Dans quel ordre ? Les rumeurs se contredisent à ce sujet. Ce qui laisse au moins présager d'une course palpitante. 2ch ne se trouverait que derrière ces équipes ; c'est difficile à croire, je sais. Mais il pourrait y avoir du vrai, car il y a 2 ans, les Japonais ne se sont lancés que plus tard, au moment où les caches des autres équipes étaient vides. Derrière eux se trouveraient ESL, Russia, Team China, AF et CNT. Comme je vous l'ai dit, Mesdames et Messieurs, tout cela ne sont que des rumeurs. Peut-être sont-elles exactes, peut-être pas. Nous le saurons cette nuit, à 0h00 UTC. Nous en apprendrons alors davantage.

Pendant que les cracks des patins avancent dans le noir, nos marathoniens ont encore bien progressé sur SIMAP. En tête, on trouve encore P3D. C'est toujours elle qui a la vitesse la plus élevée. Derrière, il y a encore eu un changement de place : SG a dû abandonner la place 2 et laisser passer SUSA. Actuellement, SG doit se battre pour ne pas perdre le contact. Est-ce la crise temporelle que chaque marathonien doit traverser à un moment ou à un autre ? Nous vous rappelons cependant que l'arrivée est encore loin.

La bataille est aussi serrée et excitante sur les places #4 et #5. L'AF s'est à nouveau rapproché de Team China et l'a même dépassée. Ce renforcement de rythme était-il de trop pour les Chinois ? A-t-il coûté trop de forces ? Il semblerait, car ils n'arrivent pas à suivre l'AF à l'heure actuelle. Overclock.net a également bien réparti ses forces : elle a réussi à monter au rang #6 et à renvoyer Boincstats au rang #7 et ESL au rang #8. Même là, ces deux équipes ne sont pas en sécurité, car CNT arrive en trombe derrière. Il semblerait que les Tchèques se soient finalement décidés à appuyer sur le champignon. En revanche, Russia s'est installée sur la place #10.

Il semblerait que les Top10 soient acquis, car aucune des équipes qui se trouvent derrière ne peut suivre ce rythme. Ni RKN (#11), ni Team2ch (#12), ni Meisterkuehler.de(#13), ni Boinc.Italy (#14) ou Crunching@EVGA (#15) n'en sont capables. Par contre, on assiste à une passionnante bagarre à trois pour la place #16. Actuellement, DC Russian Union a les meilleures cartes, mais boinc.at et SETIKAH@KOREA remontent lentement. En comparaison, Boinc@Australia a un peu perdu le contact et se retrouve en #19.

Derrière LITOMYSL (#20) se trouve, oh surprise, l'équipe Crystal Dream. Elle a gagné 5 places depuis hier. Belle performance ! Et il semblerait que ça ne lui suffise pas : la place 20 n'est plus très loin. Les dernières places dans les points sont actuellement occupées par AMD Users (#22), Ukraine (#23), Boinc@Heidelberg (#24) et TitanesDC (#25).

Deux disciplines sont déjà en cours, mais cela ne suffit pas. Cette nuit, il faudra en mettre un coup : on recherche des ondes gravitationnelles pour Einstein@Home. Eh bien, là où il y a des ondes, il doit être possible de ramer. Le choix des équipes convient donc bien. Einstein est le seul projet GPU cette année, toutefois, des CPU peuvent également être utilisés. Peut-être seront-ce eux qui feront pencher la balance ?

Dans cette discipline, c'est surtout SG qui a de bonnes cartes en mains, la question est de savoir si elle pourra bien les jouer. Grâce à l'action trimestrielle en cours des Bleus et Jaunes, ils ont une forte production journalière et donc des stocks de pending bien remplis. Mais de réelles surprises sont possibles sur Einstein, car comme SG, les équipes Russia et Czech National Team peuvent profiter d'un fort bruit de fond. Cependant, elles ne doivent pas se sentir en sécurité, malgré leur avantage elles devront ramer à tour de bras car SUSA, l'AF et P3D ne regarderont pas disparaître la concurrence à l'horizon sans rien faire.

En raison de l'obscurité massive sur CEP2, on ne peut pas encore tirer de conclusions sur le classement général. Mais ça va changer cette nuit. Nous aurons alors trois disciplines dans le challenge. Je pense que nous saurons demain, qui se battra pour la victoire au classement général. Et peut-être que nous verrons certaines surprises au tableau d'affichage demain matin.

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.


Jour#4 - 08.05.2013

L'exposé quotidien de la situation: anglais / allemand
Exposé de la situation, topic de discussion dans le forum de: LAF et SG

Bienvenue à la 4e journée de ce Pentathlon, probablement le plus palpitant de tous les temps !

Une brève éclaircie a permis, cette nuit, de jeter un coup d'oeil aux positions officielles du patinage de vitesse sur piste courte sur CEP2. C'est également la base des points du classement général, sur lequel je jetterai un oeil un peu plus loin. Les rumeurs circulant dans les couloirs se sont confirmées. Il existe une réelle chance de ne pas voir 2ch en tête sur un projet WCG.

Mais vous savez, bien sûr, comme tout va vite sur la glace. C'est pourquoi j'ai décidé de m'approcher à tâtons du bord de la piste et de laisser le classement officiel de côté, d'autant plus que les chiffres officiels ont déjà une demi-journée. Toutefois, comme ressentir et écouter sont trop fatigants pour moi, j'ai attrapé les lunettes de vision nocturne de mon équipement de survie (il faut bien être préparé...). Maintenant, j'y vois (un peu) plus clair, mais aussi tout en vert. J'espère ne confondre personne, le risque existe surtout pour les gars et les filles de la Planète Verte.

Par contre, j'ai la tête qui tourne, car il semble qu'il y ait des changements de position permanents en tête. J'ai du mal à voir si actuellement SG, P3D ou SUSA est en tête. En tout cas, ces trois équipes sont assez proches l'une de l'autre. On se bagarre, on se penche en prenant les virages, au point de faire fondre la glace. Ce sera passionnant jusqu'au bout.

Qui d'entre vous n'aurait pas misé son argent sur 2ch ? A l'heure actuelle, les bookmakers feraient l'affaire de leur vie, car nous retrouvons Team 2ch seulement au rang #4. J'ai toutefois la nette impression que les Japonais se sont rapprochés du trio de tête. Il y a encore quelque chose à faire. S'en suit un petit vide dans lequel Russia, ESL, Boinc@Heidelberg, Team China, UK Boinc Team et l'AF se battent pour les places 5-9. Ici aussi, il semble qu'il y ait déjà eu des changements par rapport aux stats officielles. L'AF, seulement au rang #10, vient juste de passer, mais elle n'a pas à avoir peur de regarder en arrière. Son poursuivant CNT reste à l'écart et est davantage occupé à garder Boincstats et Overclock.net à distance. Boinc.Italy, RKN et Christians suivant aux places 13-15.

Vous voyez comme c'est passionnant rien qu'avec CEP2 sur la glace ? Oui, mais nos rameurs, qui rament à travers les ondes gravitationnelles, n'ont rien à leur envier. Avec Einstein, cette nuit, le seul projet GPU du Pentathlon de cette année a pris le départ.

Et là nous vivons encore une surprise monumentale. Le fait qu'une équipe russe soit de la partie n'est pas une surprise, mais le fait qu'il s'agisse de l'équipe DC Russian Union. Hier, elle était encore au rang #107 du classement sur Einstein, et aujourd'hui elle mène cette discipline. Derrière, nous trouvons SG et P3D, qui doivent visiblement fournir des efforts pour pouvoir suivre les Russes. Grâce à leur départ rapide, les Russes ont déjà plusieurs longueurs de bateau d'avance. La question est de savoir s'ils maintiendront ce rythme. SG, par contre, arrive à se détacher lentement de P3D, mais pour l'heure l'avance n'est pas encore assez rassurante. Après un bon départ, SUSA semble avoir un peu perdu le rythme. Mais le bateau des Américains semble reprendre un peu de vitesse.

Et qui trouvons-nous au rang #5 ? Team 2ch, qui vient juste de passer devant Russia. Il semblerait que les Russes ont un peu de chaos à bord. Et pourtant, il semble qu'il y ait un paquet de petits Einstein en Russie, c'est la seule explication de la force des Russes justement sur Einstein.

ESL est à nouveau de la partie au rang #7. Jusqu'à présent, l'équipe se bat très bravement dans ce Pentathlon. Derrière, CNT a encore loupé le départ et tente maintenant de regagner le terrain perdu. Au rang #9, Team China vient de passer à l'image, suivie par Boincstats. Ce qui nous permet de remplir les Top10. L'AF a également fait un départ catastrophique, seulement #12 jusqu'à présent. C'est tout sauf réjouissant, mais pour l'heure ça n'a pas l'air de vouloir s'améliorer. En raison du manque de temps et de place, je quitte la piste d'aviron pour voir ce que font les marathoniens.

Ils courent, et courent, et courent. Depuis hier, les positions se sont un peu clarifiées. Il n'y a pas de changement en tête : P3D mène le peloton et semble contrôler son avance. SUSA, par contre, a réussi à se détacher un peu de SG. L'AF et Team China ont également gardé leur position. Depuis hier, CNT a gagné 3 places et se trouve au rang #6, sur le chemin du sommet. Arrivera-t-elle a avancer encore ? Overclock.net (#7), Boincstats (#8) et ESL (#10) ont, par conséquent, perdu une place. Russia clôt les Top10.

Ce n'est qu'au rang #19 que quelque chose a changé dans le classement. Crystal Dream a réussi à conquérir cette position. Boinc@Australia, l'équipe évincée, doit maintenant se défendre contre Ukraine, qui a réussi à atteindre la place #21. LITOMYSL (#22) a perdu 2 places et les AMD Users (#23) ont également dû laisser passer une équipe. Boinc@Mixi, par contre, a réussi à rentrer dans les points (#24). Seule TitanesDC n'est pas intéressée par tout ce cinéma, elle reste stoïquement au rang #25.

Bien que mes doigts commencent déjà à fumer, je dois bien sûr jeter un oeil sur le classement général, et il n'est pas piqué des hannetons. Actuellement, nous avons trois premières places ! Même s'il faut insister sur le fait que seul le résultat officiel de CEP2 entre en ligne de compte. Malgré cela, nous voyons SG, P3D et SUSA cruncher pour la victoire globale. Il semble dès à présent clair que ces 3 équipes se partageront les places sur le podium.

La concurrence n'arrive pas à suivre ce trio. De manière surprenante, nous trouvons Team 2ch au rang #4 ; la stabilité de ses résultats semble se faire sentir, même s'il manque un temps fort. La place 5 va actuellement à Russia, suivie par une superbe sixième place pour ESL. Et surtout : il ne manque que 7 pour le #4, tout est encore possible ! L'AF semble vivre une grande crise de forme actuellement, elle n'est qu'au rang #8. Nous trouvons CNT au #9 ; mais ici aussi, il faut préciser qu'il ne manque que 10 points pour le #4. La bataille pour les positions à partir du rang #4 est et reste palpitante.

Overclock.net est récompensée pour ses bonnes performances par le rang #10, suivie par DC Russian Union et Boincstats. Les Russes semblent se concentrer sur Einstein, ils risquent donc de redescendre encore un peu. RKN (#13), Crunching@EVGA (#14), Boinc.Italy (#15) et Boinc@Australia (#17) suivent. Nous ne retrouvons Meisterkuehler.de qu'au rang #18 ; ils souffrent du fait d'être sans points sur CEP2. Actuellement, Crystal Dream occupe la place 19. Derrière nous trouvons 3 équipes ex aequo au rang #20 : SETIKAH@KOREA, Christians et Boinc@Mixi.

Vous voyez, Mesdames et Messieurs, vous pouvez aller où vous voulez : partout on vous offrira du spectacle. L'ennui est ici un mot oublié depuis longtemps. Même au classement général c'est tellement serré que la moindre modification dans une discipline signifie de grandes modifications ici. Restez à l'écoute, car :

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.


Jour#5 - 09.05.2013

L'exposé quotidien de la situation: anglais / allemand
Exposé de la situation, topic de discussion dans le forum de: LAF et SG

Aujourd'hui est le jour, au moins en Allemagne, où les gosses croient qu'ils sont de vrais gaillards. Officieusement, c'est la journée des hommes [NdT: c'est la fête des Pères]. Mais ici, au Pentathlon, nous n'avons pas besoin de les chercher longtemps, les vrais gaillards. Ils sont forts et rapides et souvent très chauds. Ils mangent et boivent sans discontinuer et ne se fatiguent jamais. Cela vous semble familier ? Félicitations, alors vous êtes un ordinateur qui participe au Pentathlon. Et ça devient réellement cher et chaud quand elle [color=grey](la carte graphique)[/color] le rejoint.

Au classement général, P3D est passé en tête, mais sur CEP2 et Einstein les positions ne sont pas encore assurées ; les 30 points d'avance ne sont pas un matelas confortable. SG a pris possession de la 2e place, mais dispose encore de possibilités, tout comme SUSA. Là, les positions sont loin d'être acquises. Derrière, Team China et 2ch se battent pour le #4, un duel historique. Actuellement, les deux rivaux sont tout juste séparés par 3 points.

Mais ce n'est pas beaucoup plus calme aux rangs #6 et #7. L'AF et CNT sont au coude à coude, juste séparés par un battement de cils. Par contre, ESL est retombée un peu en arrière, au rang #9, sachant qu'elle a toute ses chances de rattraper le #8 et donc Overclock.net. A ce propos, Russia a aussi toutes ses chances.

Au rang #11 se trouve actuellement DC Russian Union, elle profite toutefois très fortement de son leadership sur Einstein. Boincstats peut donc espérer la dépasser au cours des deux prochaines disciplines. Ce sera plus difficile pour RKN (#13) et Crunching@EVGA (#14). En comparaison, Boinc.Italy se balade un peu dans le nomansland : en ce moment, il semblerait que ça n'avance et ne recule pas.

Derrière, c'est toujours serré. Boinc@Australia a consolidé sa 16e place, mais Ukraine s'est placée derrière. Elle n'a que 6 points d'avance sur Crystal Dream en #18. Seulement 3 points plus bas, Boinc@Mixi et Meisterkuehler.de se livrent un duel brûlant : ils sont actuellement ex aequo.

Mais allons jeter un oeil sur les différentes disciplines.

Sur le parcours du marathon SIMAP, presque toutes les équipes se sont installées sur leurs positions temporaires. On joue déjà au poker, surtout en ce qui concerne la fièvre de la phase finale. P3D, SG, SUSA, AF, Team China, CNT, voici l'ordre actuel. Tandis que c'est relativement calme à l'avant, c'est très agité à l'arrière. Il y a une forte bagarre pour les places #18 à #24. Actuellement, Ukraine mène cette horde sauvage, suivie par SETIKAH@KOREA, Crystal Dream et Boinc@Australia. Encore dans la course, même si elles ont reculé un peu : AMD Users, Boinc@Mixi et LITOMYSL. Par contre, TitanesDC pousse depuis le #25 et en veut plus.

En revanche, rien n'est encore décidé pour l'aviron. Certes, DC Russian Union mène clairement sur Einstein devant les autres, mais malgré la grande avance la victoire n'est pas encore acquise aux Russes. SG n'a pas encore abandonné l'idée d'aller chercher des points importants ici. P3D, par contre, doit laisser filer. Elle doit même faire attention à ce que SUSA ne se rapproche pas. Et nous savons que les Américains sont toujours bons pour une surprise.

Actuellement, CNT (#5) est en très bon chemin. Pour une fois, les Tchèques ont fait tout ce qu'ils pouvaient pour gagner des places. Overclock.net (#6) a également gagné : au cours de la dernière heure elle est passée devant Team China (#7). Il y a encore du poivre dans le moulin : à l'heure actuelle, il n'y a que 250k entre les #5 et #7.

Il semblerait que Team 2ch (#8) et l'AF (#9) doivent abandonner l'espoir d'un meilleur classement, le retard semble trop grand. ESL a été reléguée à la place 10 ; on dirait que son bateau a pris l'eau. Espérons qu'elle arrivera à y remédier.

Boincstats et Russia aux rangs 11 et 12 ont aussi perdu beaucoup de places. Les bateaux des deux équipes sont côte à côte. Boincstats profite froidement de la petite faiblesse des Russes et vient juste de les devancer. Nous devons nous laisser aller vers l'arrière avant de voir Crunching@EVGA apparaître au rang #13. Il n'y a pas beaucoup de chances d'avancement ici. Le rang 14 est actuellement occupé par Boinc@Mixi, suivie par Boinc@Australia (#15) et RKN (#16). Mais même Crystal Dream (#17) peut encore réussir à faire les 28k qui la séparent des Australiens.

Le plus passionnant actuellement c'est quand même la piste courte. Là, 4 équipes ont encore des chances de victoire. Bien que CEP2 demande de gros efforts aux équipes, celles-ci les acceptent et nous laissent regarder l'obscurité avec étonnement.

P3D se tient vaillamment en tête. Ce serait un grand coup pour la Planète Verte, si elle pouvait gagner ici. Ce serait un grand pas vers la défense du titre du Pentathlon. Mais un certain nombre d'autres équipes est contre. A commencer par Team 2ch : depuis hier, les Japonais ont dépassé SUSA et SG et s'apprêtent à tendre leurs antennes en avant. Par contre, P3D se défend encore âprement. Qui aurait cru que ce serait justement cette discipline qui nous épaterait tant ?

Cependant, même SG a des chances de progresser, mais pour cela, il va falloir s'améliorer encore un peu. Pour l'instant, elle peut encore garder SUSA à distance, mais pour combien de temps encore ? En revanche, le quatuor de tête s'est déjà envolé devant les poursuivants. L'AF (#5) doit encore une fois se défaire de Team China (#6). On dirait que ces deux-là se sont trouvées.

Au rang #7, il semblerait que nous vivions un vrai drame. Peut-être que les patins se sont émoussés ou que, tout simplement, la force ne suffit pas. Russia s'effondre et doit désormais craindre de se faire rattraper par la forte Boinc UK Team. Mais aussi au rang #9 ESL se bat contre elle-même : certes l'avance sur Boinc@Heidelberg (#10) est encore grande, mais les gars et les filles de Heidelberg se rapprochent.

Les douze salopards sont complétés par CNT (#11) et Overclock.net (#12). Ces deux équipes se bagarrent et se bousculent, c'est un vrai plaisir de les observer à travers les lunettes de vision nocturne. En revanche, Boincstats (#13) et Christian (#14) se la coulent douce. Mais derrière, fini la tranquillité : la bagarre fait rage autour du rang #15. RKN, Crunchingt@EVGA et Boinc.Italy font valoir des prétentions sur le #15.

Vous le sentez sûrement aussi : nous sommes les témoins de l'avènement de grandes choses. Tout cela ne sont que des escarmouches préliminaires avant la confrontation ultime de la semaine prochaine.

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.


Jour#6 - 10.05.2013

L'exposé quotidien de la situation: anglais / allemand
Exposé de la situation, topic de discussion dans le forum de: LAF et SG

Tandis que certains messieurs cuvent encore leur vin ou leur bière, les ordinateurs sont sans pitié. Ils tiennent le coup et ne chancellent pas. Cela semble certes se calmer un peu dans les stats, mais ne vous y fiez pas. Les écarts sont très serrés, au point qu'aucune discipline n'est encore décidée. Et certaines équipes ont déjà appris à leurs dépens qu'une petite inattention peut rapidement coûter beaucoup de places au classement général.

Sur la piste du marathon SIMAP il y a eu du sport au cours des dernières heures. Il n'y a certes pas de changement en tête, mais CNT a désormais pris possession du #5 et relégué Team China au rang #6. CNT semble enfin s'être réveillée. Il y a également eu un changement de place au #11. Team 2ch a dépassé RKN. Malgré cela, la performance actuelle des Japonais est décevante, tandis que RKN devrait être assez satisfaite.

On joue également au jeu des quatre coins aux places 15-18. L'ordre actuel est DC Russian Union devant Crunching@EVGA, Ukraine et boinc.at. Et, pour finir, TitanesDC a repris, sans grande surprise, la place #24 de LITOMYSL. A l'heure actuelle, la plupart des équipes a trouvé son rythme, mais cela va changer au cours de la semaine prochaine. Nous devrons certainement compter avec des surprises.

En revanche, c'est la mi-temps chez nos rameurs. Il semblerait que DC Russian Union se soit envolée loin sur Einstein, mais surtout SG n'a pas encore abandonné. Ce sera certes une dure lutte pour les chercheurs d'aliens, mais la probabilité de rattraper les Russes est actuellement plus élevée que celle de trouver un vrai extra-terrestre avec SETI. En revanche, P3D ne se résigne pas encore à sa 3e place. Les gars et les filles verts voudraient bien avancer encore un peu, mais ce sera difficile. D'autant plus qu'ils doivent régulièrement jeter un coup d'oeil en arrière, car SUSA est encore à distance de frappe.

La grande surprise est Overclock.net (#5) : elle a dépassé CNT (#6) avec une superbe performance et peut encore ménager une réelle surprise. Team China, par contre, aborde la course tranquillement, elle semble pouvoir vivre avec la place #7. En revanche, l'AF a réussi à se glisser au rang #8, en doublant les Japonais désarmés de 2ch. ESL, au rang #10, a suivi tout cela avec délectation. Seule Boincstats (#11) peut encore devenir dangereuse pour les sportifs électroniques, les statisticiens en chef devant toutefois fournir un effort supplémentaire pour cela.

Russia, Crunching@EVGA, Boinc@Mixi et Boinc@Australia semblent, quant à elles, avoir signé un armistice. Aucune d'entre elles ne semble intéressée par une amélioration. Peut-être que quelqu'un devrait dire à l'équipe d'entraîneurs qu'il s'agit ici d'une compétition.

Au moins les équipes qui se trouvent derrière ont pris cela à coeur. Il y a tellement de flèches vertes et oranges que je vois à peine qui s'est amélioré où et comment. Nous retrouvons RKN au rang #16 et les gars et les filles du pays des bonnes pizzas, Boinc.Italy, sont remontés à la place #17 en réveillant brutalement les rêveurs de Crystal Dream. Ukraine a même gagné 2 places et se retrouve maintenant au rang #19, suivie par SETIKAH@KOREA et UK Boinc Team. L'équipe Meistkuehler.de, actuellement en #22, me semble un peu démotivée. Si elle ne fait pas attention, le terminus de l'ascenseur n'est pas encore atteint. La raison : TitanesDC (#23) et AMD Users (#24) s'approchent lentement. Par contre, les Ecossais de The Scottish Boinc Team sont imperturbables : #25 semble leur suffire. C'est vrai qu'une pause avec un bon Single Malt c'est pas mal, mais pas maintenant.

Lentement mais sûrement on atteint la phase finale sur CEP2. Et nous ne savons toujours pas comment les places du podium seront occupées. Toujours devant, P3D qui arrive légèrement à consolider son avance. Les écarts sont minimes et, comme vous le savez sûrement, il suffit d'un petit trébuchement sur la glace pour tout perdre. Team 2ch a du mal dans son rôle inhabituel de poursuivant, mais il ne faut pas encore faire une croix sur cette puissance d'Extrême Orient.

Pour SG au rang #3, par contre, ce sera difficile de progresser encore, mais elle n'abandonnera pas la partie et elle fait bien. SG ne peut pas non plus se permettre de se reposer, car SUSA continue à la mettre sous pression et n'attend que le moment propice pour profiter d'une erreur de SG. L'AF (#5), Team China (#6) et Russia (#7) n'ont plus rien à voir avec l'issue de la bagarre en tête.

Actuellement, 3 équipes se battent pour les dernières places dans le Top 10. UK Boinc Team (#8) semble avoir les meilleures cartes, car elle peut encore se maintenir devant ESL (#9). Mais derrière, Boinc@Heidelberg (#10) fait également pression et pourrait bien être le troisième larron à la fin. L'équipe de Heidelberg a fait un énorme bond en avant, car dans les statistiques officielles de cette nuit elle figure encore à la place 27. Overclock.net (#11) et CNT (#12) sont pratiquement à touche-touche. Il y a tellement de suspense ici, que j'ai à chaque fois besoin d'une photo-finish pour savoir laquelle des deux est devant.

Et maintenant un regard sur le classement général. P3D devant SG et SUSA - jusque-là, pas de changement. Par contre, l'AF s'est frayé un chemin vers l'avant, sur la place #4. Elle a juste un point d'avance sur Team 2ch. L'avantage, aussi au regard des disciplines à venir, semble aller à l'AF. Mais le rang 4 ne peut pas encore être attribué fermement aux francophones, car seulement 10 malheureux points manquent à Team China pour rattraper l'AF. Ex aequo au rang #7 nous trouvons en revanche CNT et Overclock.net. Les "Overclocker" sont la surprise positive du Pentathlon de cette année.

On peut se demander si DC Russian Union pourra se maintenir au rang #9 à la fin ; elle semble être trop fixée sur Einstein. C'est bon pour ESL (#10) qui garde ainsi une bonne chance pour le Top10. Par contre, les rivales Russia (#11) et Boincstats (#12) ne sont pas loin. Crunching@EVGA et RKN se livrent également un duel brûlant pour la place #13, actuellement, les équipes sont ex aequo. Boinc.Italy en #15 devra, en revanche, encore faire un effort si elle veut s'améliorer.

Au rang #16, Ukraine défend vaillamment son classement, mais Boinc@Australia (#17) reste en contact étroit, tandis que Boinc@Mixi reste au rang #18, suivie par Crystal Dream. Le Pentathlon de cette année semble être un bon terrain pour la formation de couples, car un couple se bat aussi pour le rang #20. Ça chauffe entre Meisterkuehler.de et les AMD Users.

Derrière suivent SETIKAH@KOREA (#22), Christians (#23), boinc.at (#24), LITOMYSL (#25), TitanesDC (#26), UK Boinc Team (#27), Bulgaria (#28) et The Scottish Boinc Team en #29. Actuellement encore sans points : SecuriteInfo.com, Piratenpartei Deutschland, SETI@Deutschland, Nemesis Germany, Boinc@Heidelberg (ce qui changera cette nuit), AerospaceResearch.net, Team Belgium.

Boinc@Heidelberg montre quel désordre une action tactique peut mettre. Et je suis sûr que ce n'est pas encore tout de ce que les équipes vont nous montrer.

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.


Jour#7 - 11.05.2013

L'exposé quotidien de la situation: anglais / allemand
Exposé de la situation, topic de discussion dans le forum de: LAF et SG

Le compte à rebours est enclenché. Cette nuit se termine la première discipline du Pentathlon de cette année - CEP2 - sur la glace, où nos patineurs de vitesse continuent à faire des tours de piste. Entre-temps, le public a donné une atmosphère toute particulière à cet événement avec ses briquets et ses cierges magiques et la glace est tellement usée qu'il ne manque plus grand chose pour atteindre le béton brut. Mais cela ne dérange pas P3D qui semble s'avancer vers une victoire sensationnelle. Il faut toutefois s'attendre jusqu'à la dernière seconde à une ultime révolte de 2ch, car le retard n'est pas particulièrement grand.

SUSA et SG, qui livrent leur propre combat, espèrent aussi que cela arrive. Il ne s'agit pas seulement pour SG de monter sur le podium, de précieux points pour le classement général peuvent être perdus ici. Une chose est sûre : l'offensive finale viendra, mais suffira-t-elle ?

En revanche, les positions qui suivent semblent être acquises : l'AF au rang #5, Team China en #6 et Russia en #7 ne se feront probablement plus de mal. Pour ESL (#8), je ne suis pas très sûr que l'avance actuelle suffira pour maintenir Overclock.net (#9) à distance. Il semble que CNT ait pris possession de la 10e place. Heureusement, ce vol sans visibilité se terminera cette nuit ! Les participants sont trop difficiles à voir. Ainsi, Boinc@Heidelberg et UK Boinc Team semblaient hier bien plus loin devant qu'elles ne le sont aujourd'hui. La chaleur sur la glace provoque maintenant aussi du brouillard qui trouble nos sens. Une seule chose est sûre : cette nuit nous en saurons davantage.

Sur la piste du marathon, il ne se passe pas grand-chose actuellement. Les stratèges des différentes équipes sont sûrement en train de faire fumer les règles à calcul. Pour l'instant, c'est le calme avant la tempête sur SIMAP. Il est intéressant de voir que les productions des équipes du Top5 se sont rapprochées. Donc, nous avons toujours P3D devant SUSA, SG, AF, CNT et Team China. L'aviron est plus passionnant, alors allons-y.

A l'aviron, les équipes doivent vraiment ramer à tour de bras, car l'arrivée n'est plus très loin. Dans les premiers jours, DC Russian Union a pris une bonne longueur d'avance ici, sur Einstein, et pourtant ça pourrait être juste à la fin. La raison se trouve dans le camp de SG. On essaie d'y mobiliser tous ceux que l'on trouve. Les premiers succès sont visibles : on commence à s'approcher des Russes. Mais arrivera-t-on à les rattraper ? Seules les vagues le savent.

Entre-temps, P3D s'est installée sur une 3e place assez sûre. Il n'y a plus grand-chose à faire pour avancer et SUSA, derrière, ne pourra probablement plus devenir dangereuse. Il semblerait que les Américains se soient attablés avec des burgers, des frites et de la bière et qu'ils laissent balancer leurs jambes. Pour eux, ni avancement, ni recul. Bravement et courageusement, Overclock.net #5 se défend devant CNT, sachant que les Tchèques ont dû laisser filer un peu au cours des dernières heures. Ce serait un beau succès pour Overclock.net, je croise les doigts.

En théorie, Team China (#6) peut encore se faire CNT, mais comme toujours la théorie et la pratique sont deux paires de manches. Au rang #8, nous trouvons encore l'Alliance Francophone, devant 2ch du Japon. Par contre, ESL ne peut pas être assurée du #10 : Boincstats continue à guetter les erreurs. Sur les places suivantes, tout le monde se prépare également à l'offensive finale. Nous ne trouvons un changement de place qu'au rang #22. Les nouveaux sont les AMD Users, qui ont relégué Meisterkuehler.de au rang #23 et TitanesDC au rang #24.

P3D devrait regarder le classement général avec un plaisir particulier. Grâce au changement de place de SG et SUSA sur CEP, elle mène de manière bien confortable. S'il n'y a pas d'autres changements, il sera difficile de rattraper la Planète Verte. Mais pour l'heure, P3D n'a pas encore franchi la ligne d'arrivée, car dans les deux dernières disciplines, il ne faut pas seulement s'attendre à des surprises, elles sont garanties. Au rang #2, nous trouvons actuellement SG et SUSA ex aequo. Derrière, il n'y a pas de changement, même pas dans les points. L'AF en #4, juste devant 2ch et Team China. Overclock.net et CNT continuent à se partager le rang #7. DC Russian Union (#9) n'a qu'un point d'avance devant ESL.

Nous pourrons certainement encore nous attendre à une petite bataille nationale, car Russia (#11) n'est qu'à 7 points derrière DC Russian Union. Pour Boincstats (#12), je ne suis pas très sûr dans quelle mesure elle pourrait encore progresser. En tout cas, c'est encore possible. Crunching@EVGA et RKN forment un joli couple au rang #13. Nous leur crions : Assez roucoulé, c'est l'heure de cruncher ! Sur les places suivantes, c'est tout aussi juste. Au rang #22, Meisterkuehler.de et Christians font une mêlée entre elles, ce sera intéressant de voir comment elle se termine.

Maintenant que la première discipline se termine, la prochaine est déjà devant la porte. Nous nous invitons encore une fois chez yoyo. Apparemment, les participants croient que les poids sont moins lourds chez yoyo. Eh bien, nous allons devoir les détromper. Bien sûr, il faudra compter avec P3D, SG et SUSA, mais avec l'AF nous avons un autre favori au départ. Surtout que chez SG et l'AF les machines devraient encore être chaudes, car le Pentathlon tombe à un moment, où les deux équipes font valoir leur droit au #1 sur ce projet. On attend encore la conciliation...

Avec yoyo, nous nous lançons dans la phase finale brûlante. Les cartes devront lentement être découvertes. Ça ne servira plus à rien de jouer au poker, seule la pure performance compte.

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.


Jour#8 - 12.05.2013

L'exposé quotidien de la situation: anglais / allemand
Exposé de la situation, topic de discussion dans le forum de: LAF et SG

Cette nuit s'est terminée la première discipline du 4e Boinc-Pentathlon. La lumière de la patinoire a dévoilé le lieu d'une compétition historique sur WCG/CEP2, qui nous a ménagé deux surprises. La victoire, et ainsi la médaille d'or, va à P3D. Félicitations pour cette superbe performance ! Qui aurait pensé avant l'épreuve qu'une équipe autre qu'une équipe japonaise puisse être en tête ? SUSA, donnant le maximum d'elle-même, a dépassé Team 2ch dans un phénoménal sprint final et a ainsi pu décrocher l'argent. A la surprise générale, il ne reste que le bronze pour 2ch. Félicitations aux vainqueurs !

J'en arrive à la deuxième surprise : avec tout ça, pour la première fois dans l'histoire du Pentathlon, il ne reste pas de place sur le podium pour SG. On s'imaginait sûrement la chose différemment dans le camp des Bleus et Jaunes. Cela ne les consolera certainement pas non plus de savoir qu'ils ont pris une grande avance sur le reste du peloton. L'AF (#5) n'a jamais été en mesure de suivre le rythme de tête et a dû, par moments, se défendre contre Team China, qui ne devrait pas être mécontente de sa 6e place. Mais les Chinois ont à nouveau éveillé l'attention. La 7e place va à Russia - également un très bon résultat.

Par contre, ESL a réussi à se maintenir au 8e rang, même si ça devenait juste vers la fin. Overclock.net engrange une superbe 9e place, tandis que CNT au rang #10 reste nettement en dessous de ses capacités. Nous trouvons une agréable surprise au rang #11 avec les Christians. Boincstats (#12) et Crunching@EVGA (#13) suivent. Grâce à une puissante dernière journée, les AMD Users (#14) ont encore réussi à dépasser RKN (#15). A la fin, c'est devenu vraiment juste pour Rechenkraft, car Ukraine (#16) l'a bien mise sous pression le dernier jour.

Boinc.Italy (#17), Boinc@Australia (#18), DC Russian Union (#19) et Boinc@Mixi (#20) terminent le peloton central. Au rang #22, Crystal Dream a pu réaliser un petit (très petit) rêve, tandis que TitanesDC (#23) devrait être heureuse que ce soit terminé, car elle a finalement pu sécuriser sa place très disputée. Le rang #24 a encore changé de propriétaire hier : Bulgaria a pris cette position au sprint final et a relégué SETIKAH@KOREA au rang #25.

Sont restées sans point : Boinc@Heidelberg (#26), boinc.at (#27), UK Boinc Team (#28), The Scottish Boinc Team (#29), Piratenpartei Deutschland (#30), SecuriteInfo.com (#31), Meisterkuehler.de (#32), Team Belgium (#33) et AerospaceResearch.net (#34). Nemesis Deutschland et SETI@Deutschland n'apparaissent actuellement pas dans les stats.

Etant donné qu'il n'y a pas de nouveaux développements chez SIMAP et qu'il y a beaucoup d'activité aujourd'hui, je passe exceptionnellement sur les marathoniens. Il y a beaucoup trop à faire en ce moment.

Nous sommes dans la phase finale de l'épreuve d'aviron. Les équipes se jettent sur les UT d'Einstein pour tenter d'obtenir encore un meilleur classement. Ce Pentathlon semble être une seule et grande pochette surprise, car DC Russian Union continue à se maintenir bravement en tête. Certes, SG se rapproche, mais la vitesse des Allemands ne semble pas être assez élevée. SG a de toute urgence besoin de points pour le classement général. Toutefois, elle s'approche de plus en plus : chaque coup d'aviron réduit l'écart. Mais la ligne d'arrivée n'est plus très loin. SG y arrivera-t-elle encore dans la dernière ligne droite ?

Solidement ancrée au rang #3, P3D a réussi à consolider un peu son avance sur SUSA (#4). Overclock.net continue à montrer de manière impressionnante qu'elle ne veut pas libérer la place #5. Cela pourrait être son meilleur classement dans un Pentathlon. CNT (#6), Team China (#7), l'AF (#8), 2ch (#9) et ESL (#10) complètent les Top10.

Actuellement, il ne semble pas que Boincstats (#11) puisse encore réussir le bond en avant. Mais derrière nous trouvons des "guerres" de position passionnantes, où le dernier mot n'est pas encore dit. Par exemple : la bataille pour la 12e place entre Crunching@EVGA et Russia ; la bataille pour la 15e place entre Boinc@Australia, RKN et Boinc.Italy ; la bataille pour la 23e place entre Meisterkuehler.de et TitanesDC.

Cette nuit a démarré l'haltérophilie sur yoyo. P3D, SG et 2ch avaient bien démarré ce matin, mais les Meisterkuehler étaient également de la partie. Par contre, SUSA s'est retrouvée un peu en retrait. Voyons les positions actuelles. Non sans surprise, P3D a pris ses distances. Sur ses talons, SG. Au rang #3, nous trouvons cette fois l'AF, même si SUSA reste en contact étroit. Il faudra toutefois attendre de voir dans quelle mesure SUSA accélérera encore ; si ça se trouve, elle a recours à des tactiques. N'oubliez pas : après-demain démarre la discipline n° 5 et de tout nouveaux défis attendront alors nos équipes.

Boincstats a encore réussi un bon départ et se trouve actuellement au rang #5, immédiatement suivie par CNT (#6) et 2ch (#7). Meisterkuehler.de avait également bien démarré, mais elle a perdu une place entre-temps et se retrouve maintenant au rang #8. Russia et RKN suivent à une certaine distance aux rangs #9 et #10. Overclock.net a eu un démarrage un peu plus faible et se retrouve au rang #11. Même ESL (#12) n'a mis que peu de poids sur la barre, il y a sûrement davantage à faire - à moins que la nature se venge parce qu'elle joue trop devant l'écran au lieu d'entraîner ses muscles ? A l'heure actuelle, il y a beaucoup de mouvement et c'est ainsi que nous trouvons certaines surprises dans le classement. Ainsi, nous retrouvons Team China seulement au rang #15. Que s'est-il passé ?

Eh bien, l'incertitude se transmet bien sûr aussi au classement général. P3D a pu consolider son avance, mais il y a eu un changement de place derrière elle. Actuellement, SG pointe à nouveau son nez devant SUSA. En revanche, l'AF est maintenant seule au rang #4, car Team China (#8) n'a pas réussi à monter les poids sur yoyo pour l'heure. Devant les Chinois se manifestent 2ch (#5), CNT (#6) et Overclock.net (#7). Boincstats (#9) et ESL (#10) sont à nouveau réunies dans une bagarre de places.

Comme prévu, DC Russian Union est redescendue ; elle se bat avec Russia pour les places #11 et #12. RKN se contenterait sûrement du rang #12, mais il est encore loin ; actuellement elle est au rang #13. Et Crunching@EVGA (#14) espère toujours un dérapage de Rechenkraft. Ensuite, après un vide un peu plus grand, nous rencontrons un trio qui se bat pour la 15e place : Ukraine, Meisterkuehler.de et Boinc.Italy se livrent une sacrée bataille !

On retrouve aussi un ménage à trois sur les rangs #18 à #20. Boinc@Australia, Boinc@Mixi et Crystal Dream font vraiment du bruit. A une distance respectueuse, les AMD Users (#21) peuvent observer l'agitation devant eux. SETIKAH@KOREA (#22) n'a pas non plus besoin de jumelles pour cela. Actuellement, les Christians sont au rang #23, suivis par Nemesis Germany (#24) et boinc.at (#25).

Rien n'est encore décidé, ni sur Einstein, ni sur yoyo, ni sur SIMAP. Le peloton est à touche-touche et de petites modifications ici peuvent signifier de grands changements là-bas. Et nous pouvons sûrement encore nous attendre à différentes manoeuvres tactiques.

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Jour#9 - 13.05.2013

L'exposé quotidien de la situation: anglais / allemand
Exposé de la situation, topic de discussion dans le forum de: LAF et SG

Quelle finale à faire battre les cœurs dans l'épreuve d'aviron ! Et pourtant cette discipline se termine avec une autre énorme sensation : DC Russian Union décroche l'or sur Einstein. SG passe la ligne d'arrivée en deuxième et décroche l'argent. A la fin, elle a mis tout ce qu'elle avait dans les coups de rame, mais ça n'a pas tout à fait suffi. Le bronze a des reflets verts cette fois : P3D monte avec une certaine sécurité sur la dernière marche du podium. Félicitations !

Nous ne savons pas si SUSA est satisfaite du rang #4, mais les Américains n'ont pas pu faire plus. En revanche, nous adressons nos chaleureuses félicitations à Overclock.net, qui a obtenu une très bonne 5e place. CNT a bien tenté de rattraper les Overclockeurs, mais c'en était de trop. Team China passe la ligne d'arrivée au rang #7, suivie par l'AF. Les Francophones perdent ici d'importants points par rapport au classement général. Mais cela s'applique aussi à 2ch, qui n'arrive que 9e à la fin. ESL complète le Top10.

Tandis que Boincstats atteint le rang #11, Crunching@EVGA a réussi à sécuriser la place #12 et donc à garder les ours russes de Russia derrière elle. Dans la dernière ligne droite, Boinc@Mixi s'est vraiment activée, mais l'ours était trop loin et elle n'arrive finalement qu'au rang #14. Suivent Boinc@Australia (#15), RKN (#16), Boinc.Italy (#17), Crystal Dream (#18), Ukraine (#19) et SETIKAH@KOREA (#20).

Juste avant la fermeture des portes, Meisterkuehler.de a réussi à conquérir la 21e place et à la sécuriser. UK Boinc Team (#22) et les AMD Users (#23) en sont pour leurs frais. Les rangs à points sont complétés par TitanesDC (#24) et The Scottish Boinc Team (#25).

Cette fois sans points : Christians (#26), Boinc@Heidelberg (#27), boinc.at (#28) et SecuriteInfo.com (#29), qui ont pu gagner deux places vite fait à la fin. Bulgaria (#30), SETI@Deutschland (#31), Nemesis Germany (#32), Piratenpartei Deutschlands (#33), Team Belgium (#34), LITOMYSL Boinc Team Czech Republic (#35) et AerospaceResearch.net (#36) ferment le cortège.

Sur SIMAP, nous voyons actuellement comment les équipes réagissent aux obstacles à venir. Les équipes de tête baissent sensiblement leur vitesse pour être armées sur Yoyo et Asteroids. Ce sera passionnant de voir comment la situation va évoluer.

Ainsi, P3D mène toujours devant SUSA et SG. L'AF au rang #4 s'approche certes un peu plus de la tête, mais l'écart est encore trop grand. Jusqu'au rang #13 il n'y a pas de changements. Actuellement Meisterkuehler.de et Boinc.Italy se battent pour cette position. Les deux équipes sont tout juste séparées par 5k. Cela continue à être serré à partir du rang #19. Actuellement, SETIKAH@KOREA occupe cette place, mais Crystal Dream (#20) et les AMD Users (#21) la revendiquent également. Il y a également eu un changement de place entre Christians et The Scottish Boinc Team ; à l'heure actuelle, rang #27 pour les Christians.

En haltérophilie, c'est P3D qui a soulevé le plus grand poids pour l'instant. L'écart avec le nouveau deuxième, AF, est net. SG n'a pas encore trouvé le bon équilibre ici, chez yoyo. Non seulement l'équipe est descendue à la 3e place, mais SUSA (#4) pousse derrière. SG va devoir en rajouter encore un peu. Et une fois de plus, la puissance des équipes retombe nettement à partir de la 5e place. CNT a certes déjà conquis le rang #5 et s'est imposée vis-à-vis de Boincstats (#6), mais le retard par rapport aux équipes de tête est déjà considérable.

Au rang #7, nous retrouvons nos Japonais souriants de 2ch, suivis par Overclock.net (#8), qui peut encore espérer remonter dans le classement. Au rang #9, Russia relègue Meisterkuehler.de à la 10e place. Et cette dernière doit à son tour craindre de se faire doubler par Team China. La petite équipe pourra-t-elle s'imposer face au grand dragon chinois ?

En revanche, ESL a réussi à se maintenir au rang #12, elle doit toutefois faire des efforts et rajouter des poids si elle veut que cela reste ainsi. RKN aussi est en train de faiblir un peu, mais les écarts sont encore contrôlables. Espérons que DC Russian Union a surmonté le mal aux cheveux de la fête de la victoire, sinon, un coup d’œil au rang #14 devrait suffire. Derrière, il y a une belle agitation sur les places ; les écarts sont encore faibles de sorte qu'il peut et va encore arriver beaucoup de choses.

Tout comme au classement général. Il semble que seul un KO rapide au taekwondo peut encore éloigner P3D de la victoire globale. Mais, Mesdames et Messieurs, rien n'est encore sûr. Seules 2 disciplines sont terminées ! En revanche, la bataille pour la 2e place se dispute entre SG et SUSA, avec toutes les ruses et toute l'habileté possibles. Actuellement, les deux équipes sont au coude à coude. Il est clair que la décision ne se fera que sur la ligne d'arrivée.

Alors que nous croyions pendant longtemps que la bataille pour le rang #4 serait aussi serrée qu'à la tête, nous y retrouvons l'AF seule et abandonnée. Aucun adversaire en vue. Par contre, l'AF profite de son bon classement sur yoyo, et nous savons bien que rien n'y est encore décidé. Pour 2ch au rang #5 il sera difficile de maintenir CNT (#6) derrière elle, d'autant plus que la discipline de bravoure des Tchèques ne démarre que cette nuit. Et il est possible que les Tchèques se catapultent alors dans les sphères de l'AF. Mais aussi Overclock.net (#7) et Team China (#8) peuvent encore intercepter les Japonais.

Boincstats (#9) devra plutôt regarder en arrière : elle n'est que 6 points devant ESL (#10), 9 points devant Russia (#11) et 11 points devant DC Russian Union (#12). Le Top15 est complété par RKN (#13), Crunching@EVGA (#14) et Boinc.Italy (#15).

Dans la dernière discipline, Physique & Chimie, du Pentathlon de cette année, nous vivons une première. Asteroids@home participe pour la première fois et nous ne savons vraiment pas ce qui va se passer. Aucun des favoris ne joue pour l'instant un rôle important sur Asteroids. Pour la plupart des équipes, il s'agit d'un terrain inconnu.

Reste à voir si CNT pourra mettre à profit cet avantage de jouer sur son terrain. Jusqu'à présent, les Tchèques ont déçu sur ce Pentathlon, mais ils sont tout à fait capables de jouer le rôle que DC Russian Union a joué sur Einstein. L'équipe qui veut gagner devra certainement passer devant CNT.

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Jour#10 - 14.05.2013

L'exposé quotidien de la situation: anglais / allemand
Exposé de la situation, topic de discussion dans le forum de: LAF et SG

La nuit dernière a démarré Asteroids avec le taekwondo et ça a frappé fort. Une finale super-passionnante nous attend avec beaucoup de changements. Même au classement général, c'est la bousculade en ce moment. Mais procédons par ordre. Je ne vais pas m'attarder sur SIMAP aujourd'hui. Actuellement, la production des équipes baisse ici ; on voit que les forces sont passées sur yoyo et Asteroids. P3D continue donc à mener devant SUSA et SG.

En revanche, il y a eu beaucoup de changements sur yoyo. Certes, P3D est toujours en tête, mais le danger menace derrière. L'AF et SUSA ont rajouté pas mal de poids et feront tout pour éjecter la Planète Verte de son orbite dorée. Même si le retard semble énorme, rien n'est encore décidé !

SG (#4), par contre, poursuit une autre stratégie : on semble se contenter du rang #4, ce qui est tout à fait compréhensible, car on peut tenter la victoire sur Asteroids. Et il y a peu de chances qu'un danger arrive derrière, par contre cette affirmation s'applique à CNT (#5). Team China (#6) pourrait encore sensiblement troubler la paix des Tchèques. Mais Boincstats (#7) et Overclock.net (#8) épaulent et arrachent encore bien des poids, elles pourraient bien remonter encore un peu.

Pour 2ch j'en suis moins sûr, elle est au rang #9 actuellement. Certes, l'écart est faible, mais la production actuelle n'est pas vraiment enthousiasmante. Cela s'applique aussi à Meisterkuehler.de (#10), qui a fait un bon cache et qui laisse quand même encore sa marque. A l'heure actuelle, on dirait vraiment qu'une place parmi le Top10 est possible. En ce moment, ni Russia (#11), ni RKN (#11), ni ESL (#12) ne peuvent progresser, pour ça elles ont été estimées trop légères. LITOMYSL (#14) et Crunching@EVGA (#15) complètent la liste des 15 meilleures équipes.

Pour l'heure, ça donne vraiment dans la discipline taekwondo sur Asteroids qui a démarré aujourd'hui. Une fois de plus DC Russian Union nous surprend : elle est actuellement en tête. Sur Einstein, elle avait fait un bon cache et a pourtant dû trembler vers la fin. Cela arrivera-t-il aussi ici ? La 2e place pour CNT n'est par contre pas une surprise, ni le fait que SG se retrouve au rang #3. Actuellement, on dirait que ce trio fournira le vainqueur. Désormais, il sera important pour les équipes de maintenir une production élevée. Voyons laquelle y arrivera le mieux.

Toutefois, l'AF (#4) n'est pas encore totalement sortie de la liste des candidats à la victoire, mais il semble improbable qu'elle mette trop de puissance ici, après tout on se livre une bataille brûlante sur yoyo. L'adversaire principal se trouve sur le tapis derrière elle : P3D (#5) à qui la même chose s'applique. Cela pourrait être une chance pour ESL (#6) et Russia (#7) de vraiment rattraper des points. En revanche, on voit que SUSA (#8) se concentre sur yoyo en ce moment. Nous trouvons encore une fois 2ch à la fin du Top10 au rang #9, suivie par Overclock.net.

Ce qui caractérise actuellement le peloton sur Asteroids, c'est la faible différence de puissance. Entre la 10e et la 17e place, il y a tout juste un écart de 50k. Il semblerait qu'un certain Monsieur Pen Ding soit impliqué dans l'affaire. C'est pourquoi suffisamment d'équipes ont encore une chance de remonter dans le classement. Boincstats (#11), Team China (#12), Crunching@EVGA (#13), mais aussi Crystal Dream (#14) et Boinc@Heidelberg (#15) peuvent y arriver avec certaines capacités techniques. RKN au rang #16 ne voudra certainement leur céder en rien.

Le classement général se présente un peu différemment d'hier. Certes, P3D est toujours en tête et devrait se préparer à trinquer, mais derrière nous vivons une (r)évolution surprenante. SG a conquis la deuxième place et repoussé SUSA au rang #3. La raison en est la performance actuelle assez médiocre des Américains sur Asteroids. Ils ont toutefois des chances de gagner sur yoyo.

L'AF est toujours #4, mais la solitude pourrait bientôt appartenir au passé, car CNT (#5) s'est rapprochée. DC Russian Union a fait un énorme bond au rang #6, suivie de près par 2ch (#7) et Team China (#8). Overclock.net au rang #9 reste toujours à portée des places supérieures. ESL, par contre, doit faire attention à ne pas perdre sa 10e place. Russia et Boincstats (tous deux #11) s'en approchent au pas cadencé.

La bataille pour la 13e place fait rage entre Crunching@EVGA et RKN, Rechenkraft en étant pour ses frais actuellement. Un duel identique se joue derrière : on verra si Boinc.Italy pourra se maintenir au rang #15, et donc garder Meisterkuehler.de derrière elle. Tandis que nous trouvons Ukraine au rang #17, c'est le coup de feu sur les places 18-20. Trois points séparent AMD Users, Crystal Dream et Boinc@Australia.

Vous voyez, ça donne à fond. Il est temps d'aider. Mais qui le fera ?

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Jour#11 - 15.05.2013

L'exposé quotidien de la situation: anglais / allemand
Exposé de la situation, topic de discussion dans le forum de: LAF et SG

Vous le sentez ? Il se trame quelque chose au 4e Boinc-Pentathlon. Nous sommes à l'aube d'une éruption volcanique, voire de plusieurs. La tension est perceptible. Aucun Pentathlon n'a encore été dans une phase tactiquement aussi fascinante. D'un côté, nous avons des équipes qui lorgnent sur le classement général, de l'autre, il y a des équipes qui misent sur des succès dans les différentes disciplines. Les deux ensemble donnent un mélange explosif. Et la mèche est allumée…

La mèche la plus courte brûle sur yoyo, mais la détonation d'ici pourrait même réveiller des morts. Pour l'instant, P3D est encore en tête, mais derrière ces fous d'écriture(*), SUSA et l'AF attendent le bon moment pour l'attaque décisive. C'est sûr qu'elle viendra, la seule inconnue est quand. SG, par contre, peut pratiquement arrêter de calculer sur Yoyo. La 4e place semble assurée et il n'y a plus moyen de progresser. Rien n'est moins sûr pour CNT (#5). Team China (#6) regagne du terrain et peut encore s'approcher d'ici la fin. En revanche, Boinstats (#7) vient de repousser l'attaque d'Overclock.net (#8). Nous suivrons cette situation avec grand intérêt pour voir s'il s'agissait de la dernière attaque. Les chances de progression de 2ch ne sont pas pour demain, mais la 9e place devrait être assurée, car Meisterkuehler.de (#10) est vraiment un peu trop loin.

Les choses sont beaucoup plus justes entre Russia (#11), RKN (#12) et ESL (#13). Ces équipes sont tout juste séparées par 30k. Par contre, DC Russian Union ne semble pas être d'accord avec le rang #15 : elle remonte actuellement très fortement sur LITOMYSL (#14). Crunching@EVGA (#16) est une victime des Russes, mais elle a de bonnes chances de maintenir AMD Users (#17) et Boinc@Mixi (#18) derrière elle. La bataille pour la 19e place, actuellement occupée par Ukraine, est également en suspens. Mais Boinc.Italy (#20), Nemesis Germany (#21) et Boinc@Australia (#22) pensent avoir de bonnes chances.

La bataille pour les derniers points continue à être serrée. Certes, des points pourraient être considérés comme acquis pour The Scottish Boinc Team (#23) et Crystal Dream (#24), mais dans la bagarre pour les derniers points le dernier mot n'est pas encore dit. TitanesDC (#25) et SETIKAH@KOREA (#26) ont de bonnes chances ; ce sera plus difficile pour boinc.at (#27), Bulgaria (#28) et Christians (#29). Pour Boinc@Heidelberg (#30), Piratenpartei Deutschland (#31), UK Boinc Team (#32), SecuriteInfo.com (#33), AerospaceResearch.net (#34), Team Belgium et SETI@Deutschland (toutes deux #35), il ne s'agit plus que du classement.

Sur SIMAP il n'y a presque pas de changements. P3D, SUSA et SG forment le sommet, sachant que nous pouvons observer ici un phénomène intéressant. Qui arrivera à retirer le plus rapidement de la puissance de SIMAP ? Ainsi, SG se rapproche tout doucement de SUSA. Non pas parce que SG est si rapide, mais parce que SUSA appuie plus fort sur le frein que SG. Ici, sur le marathon, rien n'est encore décidé. L'Ukraine a conquis la 15e place et repoussé DC Russian Union au rang #16. La raison devrait être la bonne performance sur Asteroids, où les Russes sont très forts. Rien n'est donc décidé sur SIMAP, c'est juste la mèche qui est particulièrement longue.

Au taekwondo, par contre, on se bat contre les pendings. Même les meilleures ruses n'aident pas, Asteroids reste un réel défi. CNT s'est mis en tête des explorateurs de cailloux, ce qui ne surprend pas vraiment. Mais DC Russian Union ne lâche pas. En revanche, SG doit se battre pour ne pas perdre le contact. La victoire est encore possible, les écarts sont faibles, et pourtant il faut faire extrêmement attention dans cette phase. Derrière, il n'y a actuellement pas de changement : l'AF (#4) toujours devant P3D (#5). Reste à voir comment les deux bagarreurs réagiront à la situation sur yoyo. Les deux se tiennent cependant prêts pour un sprint final.

ESL (#6) se maintient très bien aussi. Actuellement, il y a peu de danger derrière, car Russia (#7) et SUSA (#8) ne suivent pas le rythme. Overclock.net (#9) et 2ch (#10) suivent. En revanche, Team China (#11) et Crunching@EVGA (#12) ont pu progresser de deux places.

Je laisse nos chercheurs d'astéroïdes pour aujourd'hui et je vais regarder en détail le classement général. En tête, comme vous l'attendiez certainement, P3D. Seule une panne massive du parc d'ordinateurs pourrait encore empêcher la victoire globale. Mais derrière, SUSA a reconquis le #2 et repoussé SG au rang #3. 4 malheureux points d'écart montrent que rien n'est encore décidé ici.

La solitude de l'AF au rang #4 est en revanche définitivement terminée. Elle n'a plus que 3 point d'avance sur CNT. Cependant, les chances sont meilleures pour l'AF, car elle semble avoir davantage de potentiel d'amélioration sur ses positions actuelles. Derrière, nous trouvons les Asiatiques entre eux : Team China (#6) juste devant 2ch (#7). Le rang #8 est actuellement occupé par Overclock.net, suivie par DC Russian Union. Ce groupe de combat s'étend de la 6e à la 9e place et n'est séparé que par 8 points.

Plus bas, au rang #10, on trouve ESL, suivie par Russia. Mais même Boincstats (#12) ne doit pas encore abandonner l'espoir d'une progression. Les 15 points qui la séparent d'ESL sont réalisables. Toujours ensemble au rang #13 : RKN et Crunching@EVGA, suivies à une certaine distance par Boinc.Italy (#15), Ukraine (#16), Meisterkuehler.de (#17) et AMD Users (#18).

La course pour la 19e place est disputée par Crystal Dream (#19), Boinc@Australia (#20) et Boinc@Mixi au rang #21. D'autres batailles à trois montrent que même en fin de peloton on ne s'ennuie pas : celle pour la 22e place, par exemple, entre LITOMYSL (#22), Christians (#23), SETIKAH@KOREA (#24) ou encore celle pour la 25e place entre boinc.at et Boinc@Heidelberg (toutes deux #25) et TitanesDC (#27). Les dernières équipes ayant des points sont Nemesis Germany (#28), The Scottish Boinc Team (#29), UK Boinc Team (également #29) et Bulgaria (#31). Sans points, et donc ensemble au rang #32, nous trouvons SETI@Deutschland, Team Belgium, AerospaceResearch.net, SecuriteInfo.com et Piratenpartei.

La mèche est allumée, ne ratez pas l'explosion !

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Jour#12 - 16.05.2013

L'exposé quotidien de la situation: anglais / allemand
Exposé de la situation, topic de discussion dans le forum de: LAF et SG

Les dernières heures de l'haltérophilie sont en cours. Pour l'instant, on ne peut pas du tout être sûr d'une victoire supplémentaire de P3D sur yoyo. Son avance n'est certes pas petite, mais actuellement ce serait plutôt le calme avant la tempête. Une chose est sûre : SUSA va encore ajouter des poids. La question que nous nous posons est : va-t-elle se faire un tour de rein ou sera-t-elle le brillant vainqueur en haut du podium ? Gardez le tableau d'affichage à l'oeil. Surtout en fin d'après-midi et dans la soirée (CEST), on peut s'attendre à des évolutions passionnantes.

Une certaine désillusion semble d'être emparée des cruncheurs francophones de l'AF. D'après mes recherches, les premiers cruncheurs semblent se tourner vers d'autres disciplines. C'est bien évidemment dommage. Mais peut-être qu'il s'agit d'une feinte volontaire pour endormir la vigilance des adversaires. Nous le verrons bientôt.

SG (#4) et CNT (#5) semblent avoir appelé à la détente dans les coulisses, au moins sur yoyo. Les deux places semblent assurées, ce qui tient aussi au fait que Team China (#6) perd de la puissance et n'exerce plus de pression. L'équipe surprise du Pentathlon de cette année, Overclock.net, a consolidé sa 7e place et on dirait bien que Boincstats (#8) ne puisse plus y faire grand-chose. Nous retrouvons 2ch toujours au rang #9. Meisterkuehler.de, en revanche, semble avoir assuré le rang #10, même si elle a un nouveau poursuivant au rang #11. RKN a dépassé Russia. Mais même ESL pourrait encore y arriver, si elle arrive à rattraper 30k.

Au rang #18, nous trouvons l'équipe montée en division supérieure au cours des dernières 24h. Crystal Dream semble avoir bien réparti sa puissance et vient de passer devant 6 concurrents. Reste à voir si elle peut progresser davantage. La seule chose qui est sûre, c'est qu'avec seulement 2k d'écart, l'Ukraine n'est pas loin derrière elle. Et les 7k de Boinc@Mixi ne sont pas non plus impossibles à rattraper.

Sur la piste du marathon, on rassemble ses forces en ce moment. Je m'attends pour certaines équipes à une dernière, ultime révolte pendant les deux derniers jours. Cependant, Monsieur Pen Ding a aussi annoncé ici, sur SIMAP, qu'il ne se laissera pas bousculer. Un petit gars bien tranquille.

Et pourtant, il s'est passé quelque chose : le rang #21 a un nouvel invité. Boinc@Australia a réussi à doubler SETIKAH@KOREA. Mais on ne peut pas exclure une riposte. Dans le duel britannique pour la place #28, UK Boinc Team vient de réarranger les fronts et a relégué les Ecossais de The Scottish Boinc Team au rang #29. Mais nous savons que les Ecossais sont des durs à cuire, ils ne se laisseront pas faire si vite.

Sur Asteroids, vraiment rien n'est encore décidé. CNT mène devant SG. Derrière, l'AF a conquis la 3e place et fait descendre DC Russian Union du podium. Au cours des 12 dernières heures, les Francophones étaient les meilleurs combattants de taekwondo sur le tatami. Les écarts ne sont actuellement pas assez grands pour être irrattrapables. Toutefois, ici aussi, beaucoup de paquets restent non traités parce que les hommes d'un certain Monsieur bien connu abordent le travail tranquillement.

Reste donc à voir à quel point le rang #4 des Russes est sûr, même si P3D (#5) suit à une certaine distance. Pour l'instant, ESL se maintient encore vaillamment, mais elle a déjà SUSA sur les talons. C'est surtout SG qui croisera les doigts pour que les sportifs du clavier maintiennent les Américains derrière eux. Russia au rang #8 ne semble pas en mesure de jouer dans les premières lignes. La 9e place pour Overclock.net ne doit pas être la fin. Elle a des chances de progresser, mais elle est aussi en danger à l'arrière. Team China (#10) a doublé 2ch (#11) et remonte lentement mais sûrement sur Overclock.net.

Derrière, c'est tellement serré qu'il y a un va et vient permanent au niveau du classement. Ainsi, Boincstats (#12), Boinc.Italy (#13) et Crunching@EVGA (#14) sont presque au même niveau. Mais derrière aussi, c'est serré. Certes, la 15e place est actuellement occupée par Boinc@Heidelberg, mais RKN (#16), SETIKAH@KOREA (#17), Crystal Dream (#18), AMD Users (#19) et même Ukraine (#20) peuvent encore espérer la conquérir.

Comme c'est tellement serré sur Asteroids, il y a forcément aussi beaucoup de bagarre et de bousculade au classement général. P3D toujours en tête. SG reste certes devant SUSA, mais les Américains se sont rapprochés un peu en rampant. En revanche, l'AF est en train de sécuriser sa 4e place. Il semblerait que CNT doive laisser quelques plumes et laisse filer.

Dans la bagarre à trois pour le rang #6, on continue à attiser le feu. Team China devance certes encore Overclock.net (#7) et 2ch (#8), mais les écarts restent très justes. De son côté, DC Russian Union doit craindre pour sa 9e place : ESL n'est plus qu'à deux points. Au rang #11, nous trouvons Russia et Boincstats avec le même nombre de points. La performance de l'équipe russe sur ce Pentathlon est vraiment une surprise positive. Seul le fractionnement empêche un meilleur classement, peut-être même une médaille globale.

En revanche, RKN (#13) et Crunching@EVGA (#14) sont là, comme enracinées. Aucun changement chez ces deux-là. C'est fort compréhensible : il semblerait qu'il n'y ait plus aucune progression possible, et il ne viendra rien non plus de derrière. Boinc.Italy (#15) a déjà un retard de 30 points et Ukraine (#16) même de 51 points.

Préparons-nous donc à une soirée passionnante de Pentathlon. Laissez la télé éteinte ce soir. Yoyo, ce soir, aura plus de suspense que n'importe quel polar ou film d'horreur. Les vraies sensations fortes sont uniquement ici !

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Jour#13 - 17.05.2013

L'exposé quotidien de la situation: anglais / allemand
Exposé de la situation, topic de discussion dans le forum de: LAF et SG

La nuit des ordis chauds est terminée sur yoyo. A 23h00 (CEST), SUSA a attaqué est s'est approchée à grands pas. Les dents se sont alors mises à claquer chez P3D et l'équipe a suivi, fascinée, chaque mise à jour du tableau d'affichage. Tandis que les Américains s'approchaient de plus en plus, l'agitation croissait chez P3D. On pouvait littéralement sentir son horreur et sa panique. Les secondes passaient et la tension était tellement forte que certains membres n'ont plus réussi à tenir dans le chat de SG et ont dû fuir sous la couette.

Mais toute la lutte des Américains n'a servi à rien à la fin. La victoire va à P3D ! SUSA doit se contenter de l'argent, malgré une très belle bagarre. L'AF peut fêter sa médaille de bronze. Félicitations !

Pour la deuxième fois lors de ce Pentathlon, SG franchit la ligne d'arrivée 4e. On avait fixé d'autres priorités très tôt ; le temps nous apprendra si c'était le bon choix. Cette nuit, on a pu entendre une profonde respiration de satisfaction, car la victoire de P3D sert aussi à SG. A la fin, CNT (#5) a tremblé encore un peu, car Team China a tenté de remonter sur les Tchèques, mais, in fine, les Chinois restent au rang #6. On retrouve Overclock.net (#7) à nouveau dans le Top10, suivie par Boincstats (#8) et 2ch (#9). Meisterkuehler.de obtient son meilleur résultat jusqu'à présent au cours de ce Pentathlon avec le rang #10.

Au rang #11, nous trouvons RKN, qui a finalement réussi à s'imposer devant ESL (#12). Russia n'a rien pu faire contre le sprint final d'ESL et doit se satisfaire du rang #13. Immédiatement derrière se trouve DC Russian Union (#14), qui a encore réussi à passer devant LITOMYSL (#15) le dernier jour. Crystal Dream a pu poursuivre son ascension au cours des dernières heures et est récompensée par une 16e place. Crunching@EVGA (#17) et AMD Users (#18) en sont pour leurs frais.

Jusqu'à la fin, Ukraine a pu défendre sa 19e place, tout comme Boinc.Italy sa 20e. On ne peut cependant pas dire la même chose de Boinc@Mixi : elle a perdu 3 places et se retrouve maintenant au rang #21. Nemesis Germany (#22), Boinc@Australie (#23), The Scottish Boinc Team (#24) et TitanesDC (#25) chopent les derniers rangs à points.

SETIKAH@KOREA (#26) n'a finalement pas réussi à rejoindre le groupe de tête. Tandis que boinc.at (#27), Bulgaria (#28), Christians (#29), Boinc@Heidelberg (#30), Piratenpartei Deutschlands (#31), UK Boinc Team (#32), SecuriteInfo.com (#33) et AerospaceResearch.net (#34) se sont au moins battues pour le classement, SETI@Deutschland et Team Belgium (toutes deux #35) ont tout simplement refusé de se battre.

Il ne reste donc plus que 2 disciplines. Ce sera passionnant de voir comment les équipes utiliseront les moyens qui se libèrent.

Sur SIMAP, P3D continue de mener, mais SUSA a commencé à légèrement accélérer cette nuit. Cela est surtout sensible pour SG qui s'était lentement rapprochée au cours des derniers jours. La bataille pour l'argent n'est pas encore terminée et il n'est toujours pas certain que SUSA ne tente pas une attaque sur P3D.

Sous le vent, on retrouve encore l'AF ; elle peut encore se préparer à finir 4e. CNT (#5) aussi semble gérer ce classement et juste vouloir rentrer chez elle. Au rang #6, Team China poursuit la route de la ligne d'arrivée. Derrière se prépare une bataille pour le rang #7. A l'heure actuelle, il est occupé par Overclock.net, mais Boincstats (#8) et ESL (#9) se rapprochent lentement. Reste à voir si les Overclockeurs arriveront à se défendre.

Il faut prendre en considération que le marathon dure déjà depuis de nombreux jours et que les forces diminuent sensiblement maintenant. L'équipe qui aura le plus de réserves à la fin pourra encore atteindre de grandes choses. Nous ne savons pas si 2ch (#10) dispose de ces réserves, mais pour l'heure on dirait que les réservoirs de Russia (#11) sont mieux remplis car les Russes réduisent l'écart.

Entre RKN (#12) et Meisterkuehler.de (#13) une violente bataille fait rage. En ce moment, RKN donne des signes de faiblesse, c'est la chance pour Meisterkuehler. Derrière, Ukraine (#14) a réussi à doubler Boinc.Italy (#15).

Les choses sont également serrées autour du rang #22. Boinc@Mixi (#22), SETIKAH@KOREA (#23) et TitanesDC (#24) sont seulement séparées par 5k ! La bataille pour la 25e place n'est pas décidée non plus. Boinc@Heidelberg (#25) commence à être mise sous pression par les Christians (#26), qui viennent tout juste de laisser LITOMYSL (#27) derrière eux.

Mais le plus passionnant se passe actuellement sur Asteroids. CNT en tête ne peut pas encore être sûre de sa victoire. Après un violent duel, l'AF a doublé SG. Pour SG, ça commence à sentir le roussi : non seulement elle risque de perdre le contact, mais elle est aussi mise en danger par DC Russian Union (#4). En revanche, elle semble n'avoir rien à craindre de P3D (#5).

Depuis cette nuit, nous vivons aussi une augmentation de la puissance de SUSA (#7). Il s'en suit un danger imminent pour la 6e place d'ESL. A quel point ça peut aller vite nous est démontré par Team China (#8) : elle vient de doubler, en passant, Russia (#9) et Overclock.net (#10). 2ch (#11) et Boincstats (#12) suivent à une distance respectueuse.

Mais derrière aussi, il y a de l'action. On y distribue avec joie des coups de pied et de poing. Crunching@EVGA le fait tellement bien qu'on la retrouve au rang #13. Derrière, Boinc.Italy semble être courroucée d'avoir perdu une place. LITOMYSL (#15) vire actuellement ses adversaires du tatami par paquets. Grâce à un exploit énergétique concentré, elle a réussi à remonter de 7 places. Sacrée performance ! Les AMD Users (#16) ont pu profiter au moins en partie d'être sous le vent : ils ont gagné 3 places.

En revanche, RKN (#17) doit céder une place et affronter les attaques d'Ukraine (#18) et de Boinc@Heidelberg (#19). SETIKAH@KOREA (#20) et Crystal Dream (#21) ont chacune dégringolé de trois places, tandis que boinc.at (#22) s'apprête à poursuivre sa route et à attaquer.

Au classement général on commence doucement à prendre ses places finales, et pourtant il reste beaucoup de batailles en suspens. Alors que P3D continue à être clairement en tête, la bataille pour l'argent ne peut pas encore être considérée comme tranchée. Actuellement, SUSA a quelques points d'avance sur SG. La décision ne se fera que dans les dernières heures. Je dois cependant concéder de légers avantages à SUSA.

L'AF (#4) et CNT (#5), mais aussi Team China (#6) peuvent se sentir en sécurité. Cela ne s'applique pas à Overclock.net (#7). Pour l'heure, elle n'a qu'un point d'avance sur 2ch (#8) ! C'est à peu près aussi serré entre DC Russian Union (#9) et ESL (#10) : seuls 2 points les séparent. Pour Boincstats (#11) il s'agit juste de ne surtout pas faire de faux pas, car Russia (#12) n'attend que ça. Le Top15 est complété par RKN (#13), Crunching@EVGA (#14) et Boinc.Italy (#15).

Aujourd'hui, je vais partir à la rencontre Boinc à Wieda. Je vous servirai les prochains comptes-rendus de là-bas. Le recours aux grandes tactiques n'est pas encore fini, bien des choses restent encore en suspens.

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Jour#14 - 18.05.2013

L'exposé quotidien de la situation: anglais / allemand
Exposé de la situation, topic de discussion dans le forum de: LAF et SG

Nos Pentathlètes viennent de passer une dure nuit, et une journée encore plus difficile les attend. On commence à voir la fatigue des dernières semaines chez les participants. Les réservent commencent à diminuer. Mais les équipes doivent encore une fois mobiliser toutes leurs forces aujourd'hui, car ce qui a été durement acquis est trop facilement mis en jeu en une journée.

Sur Asteroids, CNT se dirige vers la victoire, même s'il n'est pas encore clair dans quelle mesure l'AF pense encore avoir de bonnes chances. Une attaque de dernière seconde est tout à fait possible. Dans la nuit, DC Russian Union s'est glissée sur la place #3 et embête pour la deuxième fois SG après Einstein. Un coup dur pour les chercheurs SETI allemands par rapport au classement général. SG pourra-t-elle encore riposter aujourd'hui ?

Il est difficilement prévisible dans quelle mesure P3D (#5) et SUSA (#6) menacent encore SG. Malgré leur grand retard, une ultime révolte des deux équipes est possible. C'est ce qu'il faut aussi à ESL (#7) maintenant. Ce n'était pas vraiment une surprise qu'elle ait dû laisser passer SUSA, mais la prochaine grande super-puissance arrive derrière : Team China (#8) remonte.

Après, nous trouvons déjà un écart plus important. Overclock.net (#9) a de bonnes chances de maintenir la place acquise hier, mais elle doit garder un oeil sur Russia (#10). Le rang #11 de 2ch devrait également être sûr. En revanche, Boincstats (#12) doit faire attention à ce que Crunching@EVGA (#13) ou Boinc.Italy (#14) ne la double pas dans une manoeuvre finale.

LITOMYSL (#15) est en train de tout faire pour laisser progresser encore Ukraine (#16). Mais les AMD Users (#17) aussi sont en bon chemin, même s'ils viennent de devoir laisser passer Ukraine. RKN (#18), également une victime d'Ukraine, peut parfaitement profiter de l'aspiration pour remonter de quelques places. Vous voyez donc que ce quatuor illustre a encore plein de musique à proposer.

Les équipes montées en division supérieure suivent en groupe : boinc.at (#20) a progressé de 3 places, mais elle vient à nouveau d'en perdre une. La raison : Meisterkuehler.de (#19) entame également son sprint final. Elle vient de gagner 8 places au cours des dernières heures. Les victimes de ces deux équipes, qui traversent le peloton de queue comme un fil à couper le beurre, sont Boinc@Heidelberg (#21), SETIKAH@KOREA (#22) et Crystal Dream (#23).

On ne s'ennuie pas non plus sur la piste du marathon chez SIMAP. P3D semble certes avoir une grande avance, mais l'équipe semble aussi très nerveuse. On remarque que les membres de la Planète Verte n'arrêtent pas de regarder autour d'eux. C'est probablement justifié ; personne ne peut exclure une attaque de SUSA. Il n'y a pas que P3D qui espère que ce ne sera pas le cas, SG (#3) partagera certainement cet espoir. Pour l'instant, le rang #2 est encore à portée de main pour les Bleus et Jaunes. Auront-ils encore assez de force pour y arriver ? Nous le saurons bientôt.

Au moins, il ne devrait pas y avoir de danger pour les arrières de SG. L'AF (#4) et CNT (#5) sont davantage engagés sur Asteroids. Même Team China (#6) peut bien répartir ses forces pour le passage de la ligne d'arrivée. Par contre, il pourrait y avoir du mouvement derrière. Overclock.net (#7) a certes marché assez vite pour avoir une petite avance, mais elle n'est pas vraiment rassurante. Surtout Boincstats (#8) s'approche lentement mais sûrement. Cela devra par contre être confirmé si ESL (#9) peut s'approcher des Overclockeurs.

2ch (#10) ne pourra pas s'immiscer. Il n'est pas sûr non plus que Russia (#11) ne lance pas une nouvelle attaque. Meisterkuehler.de (#12) a déjà appelé au sprint final. A la vitesse actuelle, il y a encore quelque chose à faire. RKN (#13) était la première victime de la course de rattrapage de Meisterkuehler, mais elle semble n'avoir plus rien à craindre d'Ukraine (#14) et de Boinc.Italy (#15).

C'est chaud entre DC Russian Union (#16) et Crunching@EVGA (#17) en ce moment. Ici aussi, les signes indiquent un changement de place. Derrière, c'est toujours aussi passionnant, des changements de place permanents sont à l'ordre du jour. Boinc.at (#18) a réussi à y échapper, mais les AMD Users (#19) font tout pour changer cela. Crystal Dream (#20) n'arrive pas à suivre le rythme pour l'heure. Boinc@Mixi (#21) a réussi à passer devant Boinc@Australia (#22) au cours des dernières heures. Derrière aussi, on a joué aux chaises musicales : TitanesDC est désormais au rang #23, suivie par SETIKAH@KOREA (#24). La dernière place des rangs à points est occupée par Boinc@Heidelberg (#25), mais elle est énergiquement poursuivie par les Christians (#26).

Classement général : Tandis que P3D se trouve devant sa victoire globale, aucune décision finale n'est encore tombée derrière. SUSA a certes pu consolider son avance sur SG, mais rien n'est encore acquis. Comme d'habitude, l'AF (#4), CNT (#5) et Team China (#6) suivent. Cependant, l'écart continue à être juste entre Overclock.net (#7) et 2ch (#8). Grâce à son gain de place, DC Russian Union (#9) s'est rapprochée des places devant elle, mais ça devrait quand même être le terminus pour les Russes.

ESL (#10) va placer son espoir dans SG, car ce n'est que grâce à ce soutien que les sportifs électroniques peuvent encore espérer gagner une place au classement général. Suivent Boincstats (#11) et Russia (#12). En revanche, c'est toujours juste entre Crunching@EVGA (#13) et RKN (#14). Mais c'est aussi serré entre Boinc.Italy (#15) et Ukraine (#16).

Meisterkuehler.de (#17) et les AMD Users (#18) ont probablement atteint leur position de parking définitive, les chances de Crystal Dream au #19 sont également plus que bonnes. Ex aequo au rang #20 : Boinc@Mixi et Boinc@Australia. Reste à voir si LITOMYSL (#22) peut encore intervenir ici, 3 points - ce n'est pas beaucoup.

La journée décisive a commencé. Aujourd'hui, il faut jouer cartes sur table !

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Jour#15 - 19.05.2013

L'exposé quotidien de la situation: anglais / allemand
Exposé de la situation, topic de discussion dans le forum de: LAF et SG

Partie 1

(disciplines)

Ça y est, le 4e Boinc-Pentathlon est terminé. Le compte-rendu d'aujourd'hui paraîtra en deux parties, cela vaut donc le coup de passer un peu plus souvent ici. Avant que je m'occupe du classement général, jetons un oeil - ou mieux les deux yeux - sur les disciplines qui se sont terminées dans la nuit.

La victoire sur Asteroids va à l'équipe qui recevait, CNT, qui entre ainsi comme 7e équipe dans l'histoire de celles qui ont gagné une discipline. L'argent va à l'AF, qui a ainsi engrangé son meilleur résultat jamais obtenu sur une discipline ; jusqu'à présent, elle n'avait obtenu que des médailles de bronze. Et c'est exactement de cette médaille de bronze que SG doit se contenter. Cependant, SG se sentira sûrement un peu vainqueur, car elle a dû se battre jusqu'au bout contre DC Russian Union pour cette troisième marche du podium. D'ailleurs, une lutte permanente pour le bronze a marqué les dernières heures. Félicitations à toutes les médaillées !

Après sa victoire sur Einstein, DC Russian Union obtient à nouveau un très bon résultat et relègue ainsi P3D (#5) et SUSA (#6) aux rangs inférieurs. ESL a réussi à défendre sa 7e place contre Team China (#8) qui s'approchait. A la fin, Overclock.net arrive 9e et pour Russia le rang #10 est également un très bon résultat.

2ch a sécurisé la 11e place, suivie par Boincstats (#12) et Ukraine (#13), qui ont encore réussi à passer devant Crunching@EVGA (#14) et Boinc.Italy (#15). Derrière, nous trouvons RKN (#16) et Meisterkuehler.de (#17). AMD Users (#18), LITOMYSL (#19) et boinc.at (#20) terminent le Top20. SETIKAH@KOREA (#21) a pu gagner encore une place, ce qui a eu pour conséquence une autre descente de Boinc@Heidelberg (#22).

Tandis que Crystal Dream (#23) et Boinc@Australia (#24) ont réussi à sécuriser leur classement, Boinc@Mixi a réussi à monter au rang #25 au sprint final et a ainsi empêché les Christians (#26) d'engranger d'autres points. Egalement au sprint final, The Scottish Boinc Team (#27) a évincé SecuriteInfo.com (#28). En fin de classement nous trouvons UK Boinc Team (#29), Piratenpartei Deutschlands (#30), Nemesis Germany (#31), Bulgaria (#32), SETI@Deutschland (#33), TitanesDC (#34), Team Belgium (#35) et AerospaceResearch.net (#36).

Des journées pleines de privations sont derrière nos marathoniens. Au début, SIMAP a envoyé nos coureurs à travers champs. A la fin, la piste devenait meilleure, mais c'est sûrement un faible réconfort pour des pieds et des ordis fumants.

La victoire va à P3D, suivie par SUSA et SG. A la fin, personne n'a réussi à rattraper l'avance de P3D. Malgré tous ses efforts, même SG n'a pas réussi à troquer le bronze contre de l'argent. Et pourtant, les dernières heures étaient marquées par des équipes qui s'épiaient les unes les autres. Une dernière attaque de SG n'a cependant pas suffi à conquérir l'argent.
Félicitations à nos gagnants de métal noble !

Si vous comparez le classement de SIMAP avec le classement final, vous constaterez avec étonnement que les sept premiers rangs sont identiques. L'AF donc au rang #4, CNT au rang #5, suivies par Team China (#6) et Overclock.net (#7). Boincstats a pu atteindre la 8e place et ainsi reléguer ESL (#9) et 2ch (#10) sur les deux dernières places du Top10.

Meisterkuehler.de a aussi présenté un sprint final exécuté avec brio. Elle a encore réussi à se glisser au rang #11. Russia (#12) en était donc pour ses frais. RKN s'est traînée 13e sur la ligne d'arrivée, suivie par Ukraine (#14) et Boinc.Italy (#15). Et une fois de plus, une petite équipe a vaincu un ours russe : cette fois, c'est Crunching@EVGA (#16) qui est venue à bout de Russia (#17) au sprint final.

La place #18 revient à boinc.at. Les AMD Users ont réussi à atteindre le rang #19 et Crystal Dream le rang #20. Le dernier jour, Boinc@Mixi (#21) a également réussi à gagner une place. On dirait que Boinc@Australia était un peu essoufflée à la fin. TitanesDC (#23), SETIKAH@KOREA (#24) et Boinc@Heidelberg (#25) se répartissent les derniers points.

Malgré tous leurs efforts, les Christians (#26), LITOMYSL (#27) et UK Boinc Team (#28) n'ont pas réussi à monter dans les points. Nous trouvons The Scottish Boinc Team (#29) une fois de plus sur les talons des Britanniques. SecuriteInfo.com (#30), Piratenpartei Deutschland (#31), Nemesis Germany (#32), Bulgaria (#33), SETI@Deutschland (#34), Team Belgium (#35) et AerospaceResearch.net (#36) complètent le peloton.

Pour clore cette première partie, je jette encore un oeil sur le tableau des médailles dans les disciplines individuelles. Là aussi, P3D prend la tête. SG peut toutefois se réconforter, car avec 18 médailles elle est de loin la collectionneuse la plus assidue de médailles. Jusqu'à présent, 7 équipes ont pu gagner une discipline au cours des quatre Pentathlons, sachant que seules 8 équipes ont réussi à décrocher ne serait-ce qu'une médaille. DC Russian Union, qui est nouvelle dans cette liste cette année, montre que ce n'est pas impossible.

Tableau des médailles après 20 disciplines
Planet 3DNow! 7x Or / 3x Argent /1x Bronze
SETI.Germany 5x Or / 9x Argent / 4x Bonze
Electronic Sports League (ESL) 3x Or / 1x Argent / ---
Team 2ch 2x Or / --- / 3x Bronze
SETI.USA 1x Or / 6x Argent / 5x Bronze
Czech National Team 1x Or / --- / 1x Bronze
DC Russian Union 1x Or /
L'Alliance Francophone --- /1x Argent / 6x Bronze

Partie 2

(classement général)

Cette nuit s'est terminé un Pentathlon qui n'était pas seulement passionnant, mais qui a aussi réussi à nous surprendre. Les différentes disciplines ont également donné des défis à relever aux équipes. Ce n'était sûrement pas toujours facile et a fait de ce Pentathlon un vrai challenge pour les équipes. Mais c'est justement ça qui caractérise le Pentathlon, les équipes savent alors l'effort qu'elles ont fourni.

Cette année encore, P3D a imprimé sa marque au Pentathlon et a gagné de main de maître. Et une fois de plus, SG et SUSA se sont livré une vive bataille pour l'argent ; cette fois, les Américains ont gagné.

Deux équipes, qui ont pu s'inscrire pour la première fois dans la liste des vainqueurs, nous ont ménagé des surprises. DC Russian Union et Czech National Team ont ainsi enrichi le Pentathlon.

Le Boinc-Pentathlon a ainsi atteint une nouvelle dimension et montré la variété des possibilités tactiques. Cela donne envie de plus dans les années à venir.

Laissez-moi jeter un dernier regard sur le classement général. Entre parenthèses, vous trouverez le classement dans les différentes disciplines, dans l'ordre CEP2, Einstein, yoyo, Asteroids, SIMAP.

1ère place : Planet 3DNow! (1,3,1,5,1) (année précédente #1)
Une victoire très nette pour la Planète Verte. Elle en a posé les bases très tôt grâce à une grande avance sur SIMAP qui leur a permis d'engranger une victoire sur CEP2. Mais cette année aussi, la gaffe obligatoire, cette fois sur Asteroids, est restée impunie par la concurrence. Cette année encore, P3D s'est surtout caractérisée par le fait qu'elle a réussi à mobiliser massivement des gens et donc à semer la concurrence.

2e place : SETI.USA (2,4,2,6,2) (année précédente #2)
Dès le départ, les Américains ont clairement fait comprendre qu'ils ne plaisantaient pas. Quatre médailles individuelles ne suffisent cependant pas pour l'or à la fin.
Il manque encore la dernière volonté de vaincre. A cela s'ajoute le fait que l'équipe est très dépendante d'un gros cruncheur. Si les Américains arrivent à davantage réveiller la grande masse de l'équipe, ils pourront aussi gagner le Pentathlon à l'avenir.

3e place : SETI.Germany (4,2,4,3,3) (année précédente #2)
Au premier coup d'oeil, cette médaille de bronze est une déception pour SG. Mais en y regardant de plus près, il faut relativiser. SG n'a pas échoué, au contraire, elle était certainement même meilleure que l'an dernier, mais elle n'a pas réussi à le transposer en classements. Et elle avait certainement un peu de poisse collée aux semelles. Il faudra par contre compter avec cette équipe l'an prochain.

4e place : L'Alliance Francophone (5,8,3,2,4) (année précédente #5)
Une bonne performance de l'AF n'a encore pas suffi pour une place sur le podium au classement général cette année. Elle continue à attendre une victoire dans une discipline, bien qu'elle aurait été possible sur yoyo cette année. Un peu plus d'adresse tactique et il y a plus à en tirer. Elle peut toutefois être satisfaite, car deux médailles individuelles sont plus d'une raison d'être satisfait.

5e place : Czech National Team (10,6,5,1,5) (année précédente #6)
Après la première discipline, on n'aurait pas dit que CNT pourrait faire des étincelles lors de ce Pentathlon. Mais ensuite, elle s'est concentrée sur sa puissance et a couronné cela par une victoire sur Asteroids où elle a pu profiter de l'avantage de jouer sur son terrain. Cela lui a également permis de rattraper sa bavure sur CEP2. La raison pour le mauvais départ sur CEP2 était le fait qu'elle avait encore des ressources sur un challenge Primegrid au début. S'il n'y avait pas eu ce challenge, elle aurait pu faire pression sur l'AF.

6e place : Team China (6,7,6,8,6) (année précédente #7)
Cette année encore, les Chinois ont pu progresser. Il n'y a pas eu de réelles gaffes comme l'an dernier. Ici se construit une vraie puissance Boinc du futur. Reste à voir si nous le ressentirons déjà l'année prochaine à l'occasion du Pentathlon.

7e place : Overclock.net (9,5,7,9,7) (année précédente #10)
Sans aucun doute, l'une des surprises positives de ce Pentathlon était Overclock.net. On a dû travailler très intensément ses faiblesses, car il n'y a pas eu de réelles gaffes cette année. La 7e place couronne une excellente performance, très stable.

8e place : Team 2ch (3,9,9,11,10) (année précédente #4)
2ch s'est présentée cette année de manière presque désolante. Partie comme favori absolu sur CEP2, elle n'est arrivée que troisième. Et même les autres classements obtenus sont une pilule difficile à avaler. Espérons une résurrection l'année prochaine.

9e place : DC Russian Union (19,1,14,4,17) (nouvelle)
Première participation, et déjà cette équipe de tête russe a remué le Pentathlon. La victoire sur Einstein est sans aucun doute le couronnement de la compétition, mais il ne faut pas non plus oublier la 4e place sur Asteroids. Pour l'instant, l'équipe manque encore de stabilité, ce qui explique la 9e place malgré les deux excellents résultats.

10e place : Electronic Sports League (8,10,12,7,9) (année précédente # 12)
Grâce à une bonne augmentation de sa puissance, elle a réussi à entrer dans le TOP10 cette année. Le gagnant de la médaille d'argent de 2010 a donc repris un bon chemin. Pourtant, les sportifs électroniques ont encore beaucoup de travail devant eux. Peut-être arriveront-ils à refaire avancer le calcul distribué au sein d'ESL. Les fondations ont été jetées avec ce Pentathlon.

11e place : BOINCstats (12,11,8,12,8) (année précédente #9)
Une bonne performance n'a pas suffi pour le TOP10 cette année. Pour pouvoir y retourner, il faudra augmenter la puissance l'an prochain. Peut-être l'équipe devrait-elle songer à se concentrer sur une discipline en particulier, elle aurait sûrement beaucoup à gagner.

12e place : Russia (7,13,13,10,12) (année précédente #8)
A première vue, l'équipe a perdu 4 places et ne devrait donc pas être satisfaite. Mais Russia a été une victime de la scission des ressources en Russie, car surtout des cruncheurs importants ont quitté l'équipe spécialement pour le Pentathlon et ont rejoint DC Russian Union. On a fait cadeau de beaucoup de potentiel et de places.

13e place : Rechenkraft.net (15,16,11,16,13) (année précédente #17)
RKN a encore réussi à s'améliorer cette année et a été récompensée par la 13e place. La performance sur yoyo montre, par contre, qu'il y a encore plus de capacités.

14e place : Crunching@EVGA (13,12,17,14,16) (année précédente #14)
Elle maintient sa position et il ne manquait pas grand-chose pour la 13e place. Elle n'a été reléguée au rang #14 que dans les dernières heures. Cependant, les résultats individuels encouragent et donnent à penser qu'une progression pourrait être possible l'an prochain.

15e place : Ukraine (16,19,19,13,14) (année précédente #18)
Cette année, elle a misé sur la stabilité et renoncé aux expériences. Elle n'a pas obtenu de place dans le Top10, comme l'an dernier, mais de bons résultats stables. C'était une bonne tactique qui a été récompensée par un bon classement.

La suite du classement :

16e. BOINC.Italy (17,17,20,15,15) (année précédente #11)
17e. Meisterkuehler.de Team (32,21,10,17,11) (année précédente #13)
18e. AMD Users (14,23,18,18,19) (année précédente #23)
19e. Crystal Dream (22,18,16, 23,20) (année précédente #25)
20e. BOINC@MIXI (20,14,21,25,21) (année précédente #16)
21e. BOINC@AUSTRALIA (18,15,23,24,22) (année précédente #18)
22e. LITOMYSL Boinc Team Czech Republic (21,35,15,19,27) (année précédente #24)
23e. Christians (11,26,29,26,26) (nouvelle)
24e. boinc.at (27,28,27,20,18) (année précédente #20)
24e. SETIKAH@KOREA (25,20,26,21,24) (année précédente #28)
26e. TitanesDC (23,24,25,34,23) (année précédente #14)
27e. BOINC@Heidelberg (26,27,30,22,25) (année précédente #26)
28e. UK BOINC Team (28,22,32,29,28) (nouvelle)
28e. Nemesis.Germany (-,32,22,31,32) (nouvelle)
30e. The Scottish Boinc Team (29,25,24,27,29) (nouvelle)
31e. Bulgaria (24,30,28,32,3,3) (nouvelle)
32e. AerospaceResearch.net (34,36,34,36,36) (nouvelle)
32e. SecuriteInfo.com (31,29,33,28,30) (nouvelle)
32e. Piratenpartei Deutschland (30,33,31,30,31) (année précédente #27)
32e. SETI@Deutschland (-,31,35,33,34) (nouvelle)
32e. Team Belgium (33,34,35,35,35) (nouvelle)


Il en résulte la statistique suivante pour le classement général:

SETI.Germany 2x Or, 1x Argent, 1x Bronze
Planet 3DNow! 2x Or, 1x Argent
SETI.USA 2x Argent, 1x Bronze
Electronic Sports League 1x Argent
L'Alliance Francophone 1x Bronze

Pour mémoire, les podiums des derniers Pentathlons :

2010: 1er SG / 2e ESL / 3e SUSA
2011: 1er SG / 2e P3D / 3e AF
2012: 1er P3D / 2e ex aequo SG et SUSA


Je vous dis au revoir et j'espère avoir pu contribuer un peu au feeling du Pentathlon. J'espère que vous avez eu autant de plaisir que moi et que j'ai pu bien vous informer, peut-être même vous divertir un peu.


Les questions de l'an dernier ont trouvé leurs réponses, mais, bien sûr, de nouvelles questions se posent: Qui peut empêcher le triplé de P3D ?
SETI.USA arrivera-t-elle à chercher la victoire globale ?
Team China gagnera-t-elle sa première médaille l'an prochain ?


Vous voyez, le Boinc-Pentathlon 2014 sera encore captivant !



Repris du Wiki de SETI.Germany, traduit par modesti.
Relu par Cocagne.

Single Sign On provided by vBSSO